Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Évangéliser, Page 248

telle que la Parole de Dieu nous l'enseigne. Cela fait partie de nos responsabilités. Mais il est trop tard maintenant pour faire de cette question un test. ... Les vêtements de nos membres d'église doivent être faits le plus simplement possible. ... Aucun style particulier ne m'a été montré qui pourrait servir de règle précise pour tous. ...

Nos sœurs doivent porter des vêtements modestes. Elles doivent s'habiller avec simplicité. Les garnitures qu'on ajoute à vos chapeaux et à vos robes sont superflues. Vous devez être vêtues avec modestie, avec discrétion et sobriété. Soyez pour le monde une illustration vivante de la parure intérieure de la grâce divine. Que nos sœurs s'habillent simplement, comme beaucoup le font, en utilisant du tissu de bonne qualité, durable, sans prétention, approprié à leur époque, et qu'elles évitent de ne penser qu'à la toilette. — Manuscrit 97, 1908.

Les sacrements

Deux colonnes — Les cérémonies du baptême et de la sainte Cène constituent deux énormes colonnes, dont l'une est placée à l'intérieur de l'Église, et l'autre à l'extérieur. Sur ces cérémonies, le Christ a gravé le nom du vrai Dieu. — Manuscrit 27a, 1900.

La sainte Cène, un mémorial — La signification des symboles de la maison du Seigneur est simple et facile à comprendre, et les vérités qu'ils expriment ont pour nous un sens profond. En instituant le sacrement qui devait remplacer la Pâque, le Christ a laissé à son Église un mémorial du grand sacrifice qu'il a consenti en faveur de l'homme. “Faites ceci, dit-il, en mémoire de moi.” Ce mémorial était destiné à servir de transition entre deux économies et leurs deux grandes fêtes. L'une devait disparaître pour toujours; l'autre, que le Sauveur venait d'instituer, devait lui succéder, et continuer à être à travers les âges le mémorial de sa mort. — The Review and Herald, 22 juin 1897.

L'ablution des pieds — Nous ne pratiquons pas les services sacrés de la maison du Seigneur comme s'il s'agissait d'une simple formalité. Il [le Seigneur] a institué cette cérémonie

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»