Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Évangéliser, Page 253

Section 9 — Développer l'intérêt

Travailler en vue d'une prise de position définitive

Ne pas rechercher l'éloquence — Celui qui, dans sa prédication, recherche avant tout l'éloquence, fait perdre de vue la vérité qu'il mêle à ses belles phrases. Quand l'émotion s'en sera allée, on constatera que la Parole de Dieu n'est pas fixée dans les esprits, que les auditeurs ne l'ont pas mieux comprise. Peut-être ceux-ci s'entretiendront-ils en termes admiratifs des beaux discours du prédicateur, mais les décisions qu'ils devraient prendre n'auront pas avancé d'un pouce. Ils parleront du sermon comme ils le feraient d'une pièce de théâtre, et du prédicateur comme d'un acteur. Ils reviendront peut-être l'écouter, mais ils repartiront sans que rien ne se soit gravé dans leur esprit.

Ce n'est donc ni de discours fleuris ni d'un flot de paroles sans signification dont le monde a besoin. Nos prédicateurs doivent prêcher de telle sorte que leurs auditeurs puissent saisir les vérités vitales. — Ministère évangélique, 148 (1915).

Des âmes indécises dans chaque assemblée — Il y a, dans chaque assemblée, des âmes hésitantes, qui sont presque décidées à s'abandonner complètement à Dieu. La décision à prendre doit l'être pour le présent et pour l'éternité; mais trop souvent, le prédicateur n'a ni l'esprit ni la puissance du message de vérité dans son propre cœur, et c'est pourquoi aucun appel direct n'est adressé à ces âmes qui tremblent dans leur indécision. Il en résulte que les impressions produites ne sont

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»