Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Évangéliser, Page 480

Expliquez qu'il est nécessaire de pratiquer l'abstinence totale de toute boisson alcoolisée. Montrez les ravages opérés dans l'organisme quand on fait usage de tabac et d'alcool. Exposez vos méthodes de traitement. Que les causeries que vous donnez soient de nature à éclairer vos auditeurs. Dieu a pitié des injustes. Ces réunions seront une occasion de définir en quoi consiste la réforme sanitaire. — Lettre 343, 1904.

Des établissements médicaux à proximité des grandes villes — Le Seigneur m'a montré qu'il devrait y avoir des établissements médicaux à proximité de nombreuses grandes villes. ... Des locaux convenables devraient être prévus où nous pourrions accueillir les malades et ceux qui souffrent habitant loin des grands centres urbains, qui ne savent rien de notre Église et presque rien des vérités bibliques. On doit faire tous les efforts possibles pour faire comprendre aux malades que la maladie peut être guérie par des méthodes rationnelles de traitement, sans faire appel à des produits toxiques. Que les malades soient éloignés des environnements et des relations néfastes, et qu'ils soient placés dans nos établissements médicaux où ils pourront être soignés par des infirmiers, des infirmières et des médecins, et où ils pourront apprendre à connaître la Parole de Dieu. — Lettre 63, 1905.

Implanter des centres pour le message — Dieu désire que nous redoublions d'efforts dans de nombreuses localités, et que nous y établissions de petits centres. Une œuvre destinée à ouvrir la voie pour l'avancement de la vérité doit être accomplie; elle aura pour effet d'augmenter la foi des âmes. ...

De nombreux territoires doivent être travaillés, et nous ne devrions pas envisager de développer de grands intérêts dans quelques localités favorisées. Le Seigneur m'a donné des instructions selon lesquelles nous ne devons pas multiplier la création de grands centres; car dans chaque territoire il devrait y avoir des facilités pour que l'œuvre y soit continuée avec succès. C'est pourquoi il ne faut pas que tout l'argent disponible soit englouti au bénéfice de quelques grandes institutions. Dans les centres urbains petits et grands, et dans la périphérie des villes, nous devrions maintenir de petits centres où habiteront de fidèles sentinelles qui travailleront pour le salut des âmes. Où que l'ouvrier aille, ses efforts devraient aboutir à

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»