Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Évangéliser, Page 546

Fanatisme et extrémisme

Pseudo-visions — De nombreuses erreurs se faisaient jour, et bien que je ne fusse guère plus qu'une enfant, je fus envoyée par le Seigneur de lieu en lieu pour reprendre ceux qui défendaient ces doctrines fallacieuses. Certains risquaient de tomber dans le fanatisme, et le Seigneur m'enjoignit de leur donner en son nom un avertissement du ciel.

Nous aurons encore à affronter les mêmes fausses doctrines. Certains prétendront avoir des visions. Quand Dieu vous montre clairement qu'une vision vient de lui, vous pouvez l'accepter comme vraie; mais dans le cas contraire, refusez-la. Car dans les pays étrangers comme en Amérique, les gens vont être menés de plus en plus à la dérive. Le Seigneur désire que son peuple agisse comme des hommes et des femmes de bon sens.

A l'avenir, il y aura des tromperies de toute sorte; c'est pourquoi nos pieds doivent reposer sur un terrain solide. Et nous avons besoin de piliers robustes pour soutenir l'édifice. Pas la moindre chose que Dieu a établie ne doit être enlevée... Où trouverons-nous la sécurité, sinon dans les vérités que le Seigneur nous a confiées durant ces cinquante dernières années? — The Review and Herald, 25 mai 1905.

Théories séduisantes mais néfastes — Des théories fallacieuses, cent fois répétées, sont aussi attirantes que le fut le fruit de l'arbre interdit dans le jardin d'Eden. Ce fruit était très beau et semblait bon à manger. Beaucoup d'âmes ont connu la destruction à cause des fausses doctrines. — Manuscrit 37, 1906.

Quand les facultés spirituelles sont malades — Chez certaines personnes, le sens de la vue devient affecté au point de devenir pratiquement nul. De même, dans les cas de fanatisme et d'extrémisme religieux, l'œil de l'âme grâce auquel on peut distinguer le bien du mal devient si faible qu'on devient incapable de discerner quoi que ce soit clairement. Les facultés spirituelles sont anéanties, si bien qu'on n'est plus à même de distinguer l'esprit de la vérité et de la justice de l'esprit de l'erreur et du fanatisme.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»