Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Évangéliser, Page 63

Aller de l'avant par la foi

Faire confiance à Dieu — Pouvons-nous raisonnablement nous attendre que les habitants de ces grandes villes viennent à nous en disant: “Si vous venez nous annoncer l'Évangile, nous vous aiderons de telle et telle manière”? N'oublions pas que ces gens ne connaissent absolument pas notre message. Le Seigneur désire que notre lumière luise devant les hommes pour que son Saint-Esprit puisse révéler la vérité aux âmes qui cherchent sincèrement la vérité. Si nous le faisons, nous constaterons que l'argent affluera dans nos caisses; nous disposerons ainsi des moyens voulus pour un développement toujours plus grand de notre œuvre.

Pourquoi ne pas aller de l'avant par la foi, comme si nous avions des milliers de dollars? Nous n'avons pas la moitié de la foi nécessaire. Faisons notre part pour avertir ces grands centres urbains. Le message d'avertissement doit être porté à la connaissance des gens qui sont sur le point de périr sans avoir entendu le message ni accepté le salut. Comment pouvons-nous remettre cette tâche à plus tard? A mesure que nous irons de l'avant, nous recevrons les moyens nécessaires. Mais il nous faut marcher par la foi, et mettre notre confiance en l'Éternel, le Dieu d'Israël.

Nuit après nuit, je n'arrive pas à dormir à cause du fardeau qui pèse sur moi concernant les grandes villes qui n'ont pas entendu l'avertissement. Chaque nuit, je prie et j'essaie de trouver par quels moyens nous pourrions pénétrer dans ces grandes villes et y proclamer le message d'avertissement. Oui, le monde doit être éclairé et sauvé, et nous devons aller à l'est comme à l'ouest, au nord et au sud, et travailler avec intelligence en faveur de ceux qui nous entourent. Si nous accomplissons cette œuvre, nous verrons le salut de Dieu. Nous recevrons les encouragements voulus. — Manuscrit 53, 1909.

Qui ne risque rien n'a rien — Si nous nous en remettions à la Providence, nous ne tarderions pas à discerner toutes les occasions favorables et à tirer le meilleur parti de tous les avantages qui nous sont offerts. ... Nous craignons de nous lancer dans cette noble tâche et de courir des risques, de peur que les dépenses engagées ne produisent pas de résultats. Que

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»