Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Avec Dieu chaque jour, Page 102

Une vie de progrès, 1 avril

Faites tous vos efforts pour joindre à votre foi la vertu, à la vertu la science, à la science la tempérance, à la tempérance la patience, à la patience la piété, à la piété l'amour fraternel, à l'amour fraternel la charité. Car si ces choses sont en vous, et y sont avec abondance, elles ne vous laisseront point oisifs ni stériles pour la connaissance de notre Seigneur Jésus-Christ. 2 Pierre 1:5-8.

Ces paroles sont riches d'enseignements et résonnent comme un cri de victoire. L'apôtre explique aux croyants que les progrès spirituels peuvent être comparés à une échelle dont chaque degré représente une marche en avant dans la connaissance de Dieu; cette marche ne doit pas comporter d'arrêts. La foi, la vertu, la connaissance, la tempérance, la patience, la piété, l'amour fraternel et la charité constituent les degrés de cette échelle. Nous sommes sauvés en gravissant échelon par échelon, et en nous élevant pas à pas au niveau tracé par le Christ. C'est ainsi qu'il est fait pour nous “sagesse, justice, sanctification et rédemption.”1Conquérants pacifiques, 474.

Il faut empêcher votre esprit d'être, dès le départ, préoccupé par le nombre de pas inclus dans le chemin que vous devez parcourir. Mais progressez en fixant les yeux sur Jésus et en cherchant la seule gloire de Dieu.

Pas à pas, on accomplit la plus longue des ascensions et l'on finit par atteindre le sommet. Que la pensée de l'immensité de la tâche que vous devez accomplir durant votre vie ne vous accable pas; en effet, vous n'êtes pas tenus à vous en acquitter en une seule fois. Consacrez toutes vos forces à votre travail quotidien, profitez de chaque occasion, appréciez l'aide de Dieu et montez d'échelon en échelon sur l'échelle du progrès. Souvenez-vous que Dieu ne vous donne de vivre qu'un jour à la fois et que les registres célestes montreront ce que vous avez fait des privilèges et des occasions qui s'offraient à vous. Puissiez-vous mettre à profit chacun des jours que Dieu vous donne et entendre finalement le Maître vous dire: “C'est bien, bon et fidèle serviteur.”2The Youth's Instructor, 5 janvier 1893.

«Back «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»