Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Avec Dieu chaque jour, Page 162

Santé et bonheur, 29 mai

J'ai constamment l'Éternel sous mes yeux; quand il est à ma droite, je ne chancelle pas. Aussi mon cœur est dans la joie, mon esprit dans l'allégresse, et mon corps repose en sécurité. Psaumes 16:8, 9.

Il faudrait que le chrétien vive tout près de son Maître pour bénéficier de ses dons excellents, “étant rempli des fruits de justice qui sont par Jésus-Christ à la louange et à la gloire de Dieu”. Il faudrait que son cœur déborde de gratitude et de louange, qu'il soit toujours prêt à reconnaître les bénédictions qu'il reçoit, ayant toujours à l'esprit ces paroles: “Celui qui me loue me glorifie”

Notre devoir consiste à cultiver la joie et non à entretenir la tristesse et les chagrins. Que de gens mènent ainsi une existence misérable en sacrifiant leur santé et leur bonheur à un sentiment morbide. Ils se rendent désagréables à leur entourage et leur visage, toujours renfrogné, exprime plus clairement que des paroles leur mécontentement. Cet état de dépression porte gravement atteinte à leur santé car il entrave le cours normal de leur digestion et contrarie leur nutrition. La tristesse et le souci ne peuvent remédier à une seule peine, mais risquent d'engendrer de grands maux; la joie et l'espoir dont nous illuminons le sentier des autres sont, au contraire, “vie pour ceux qui les trouvent” et “santé pour tout leur corps”.

Le Christ est venu pour restaurer dans sa beauté originelle un monde perdu dans le péché. [...] Il n'y aura ni péché, ni malade sur la nouvelle terre... et le corps sera rétabli dans sa perfection primitive. Nous refléterons l'image sans tache de notre Seigneur. [...]

Le développement du caractère chrétien qui tend vers cet état de perfection est un acheminement vers la beauté. [...] Tandis que le cœur se transforme par le renouvellement de l'esprit, les grâces de ce dernier marquent le visage qui reflète le raffinement, la délicatesse, la paix, la bonté, l'amour pur et tendre dont l'âme déborde.

*****

Rendez gloire à Dieu en toutes choses.131The Signs of the Times, 12 février 1885.

«Back «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»