Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Avec Dieu chaque jour, Page 166

Souvenez-vous de votre Créateur dans votre jeunesse, 1 juin

Souviens-toi de ton créateur pendant les jours de ta jeunesse, avant que les jours mauvais arrivent et que les années s'approchent où tu diras: Je n'y prends point de plaisir. Ecclésiaste 12:3.

Je voudrais décrire la beauté de la vie chrétienne. Dès le matin de la vie, dirigé par les lois de la nature et par celles de Dieu, le chrétien marche fermement, droit devant lui et vers le ciel, s'approchant journellement de la demeure céleste où l'attendent une couronne de vie et un nom nouveau “que personne ne connaît, si ce n'est celui qui le reçoit”. Il croît sans cesse dans une vie heureuse, sainte et utile. Chaque année ses progrès surpassent ceux des années précédentes.

Dieu a donné aux jeunes une échelle qu'ils doivent escalader, une échelle qui s'élève de la terre au ciel et au-dessus de laquelle règne l'Éternel; les rayons de la gloire divine resplendissent sur chaque échelon. L'Éternel veille sur ceux qui gravissent ces échelons, prêt à leur envoyer du secours lorsqu'ils relâchent leur étreinte et trébuchent. Oui, dites avec des paroles pleines de réconfort que celui qui fait l'ascension de cette échelle avec persévérance est assuré de pénétrer dans la cité céleste.1The Youth's Instructor, 26 juin 1902.

Les anges de Dieu qui vont et viennent sur l'échelle que Jacob eut en vision aideront toute âme décidée à s'élever, même jusqu'au plus haut des cieux. Ces anges gardent les enfants du Père céleste et ils veillent sur leurs pas. Quelle récompense glorieuse sera réservée à ceux qui escaladent cette voie lumineuse; ils entreront en effet dans la gloire de leur Maître.2The Review and Herald, 19 août 1884.

Celui qui possède la foi dès son enfance a la certitude de jouir pleinement de tout ce qui contribue à rendre la vie heureuse... Mais ceux qui attendent d'être au déclin de leurs jours pour rechercher Dieu se privent d'un bonheur pur et élevé — bonheur que ne procurent jamais les plaisirs de cette vie. Les chrétiens qui connaissent l'Eternel depuis longtemps et qui puisent, depuis leur tendre enfance, leur bonheur aux eaux pures de la source divine, sont prêts à entrer dans la grande famille de Dieu.3The Youth's Instructor, 25 octobre 1900.

«Back «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»