Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Avec Dieu chaque jour, Page 172

L'obéissance, 7 juin

L'Éternel nous a commandé de mettre en pratique toutes ces lois et de craindre l'Éternel, notre Dieu, afin que nous fussions toujours heureux, et qu'il nous conservât la vie, comme il le fait aujourd'hui. Nous aurons la justice en partage, si nous mettons soigneusement en pratique tous ces commandements. Deutéronome 6:24, 25.

Il faut rechercher le bonheur convenablement et en s'adressant à la vraie source. Certains pensent qu'ils le trouveront infailliblement en s'adonnant aux plaisirs coupables ou aux attraits trompeurs du monde. D'autres sacrifient leurs obligations physiques et morales, s'imaginant trouver ainsi le bonheur et ils perdent à la fois leur corps et leur âme. D'autres encore recherchent le bonheur dans la satisfaction d'un appétit immodéré et ils considèrent que les plaisirs de la table sont plus désirables que la santé et que la vie. Beaucoup de gens se laissent enchaîner par les passions charnelles et sacrifient leurs forces physiques et leurs facultés morales et intellectuelles au service de la débauche. Ils creusent prématurément leur tombe et ils vont au-devant d'un jugement qui les accusera de leur propre meurtre.

Le bonheur désirable est-il celui que l'on trouve dans le sentier de la désobéissance et de la transgression aux lois physiques et morales? La vie du Christ nous indique la véritable source du bonheur et elle nous montre comment y parvenir. [...] Si les hommes désirent être vraiment heureux, ils doivent s'efforcer de se tenir avec joie à leur poste et d'exécuter fidèlement la tâche qui leur incombe en conformant leur cœur et leur vie à ceux du parfait modèle.19The Youth's Instructor, avril 1872.

La vie et le bonheur, la santé et la joie des hommes, des femmes et des enfants dépendent de l'obéissance. Cette vertu leur assure le bonheur au cours de cette vie et de la vie à venir.20Manuscrit 36, 1900.

Où pouvons-nous trouver un guide plus infaillible que le seul vrai Dieu? [...] Existe-t-il un chemin plus sûr que celui dans lequel l'Éternel nous conduit? Quand nous suivons le Sauveur, nous ne sommes pas sur une voie glissante et hérissée d'obstacles infranchissables.21Lettre 48, 1897.

Le chemin de l'obéissance à l'Éternel est le chemin de la vertu, de la santé et du bonheur.22The Review and Herald, 16 octobre 1883.

«Back «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»