Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Avec Dieu chaque jour, Page 212

Soyez unis par des liens d'amour, 15 juillet

Il est beau [...] d'annoncer le matin ta bonté, et ta fidélité pendant les nuits. Psaumes 92:2, 3.

La religion du Christ nous poussera à assurer le plus de bonheur possible aux petits et aux grands, aux pauvres et aux riches, aux heureux et aux infortunés. Mais elle nous portera tout spécialement à manifester notre bonté envers les membres de notre famille. Cette bonté se révélera par les actes de prévenance et d'amour du père, de la mère, de l'époux, de l'épouse et des enfants. Il nous faut regarder à Jésus pour nous emparer de son Esprit, pour vivre dans le rayonnement de sa bonté et de son amour et pour réfléchir sa gloire sur nos semblables.42Manuscrit 18, 1891.

Les êtres unis entre eux par les liens naturels ont à l'égard les uns des autres des droits primordiaux. Ils se manifestent mutuellement des sentiments bienveillants et un amour extrêmement tendre.43The Signs of the Times, 1 septembre 1898.

Des manières aimables, une conversation enjouée, des actes débordants d'affection uniront le cœur des enfants à celui des parents par les liens dorés de l'amour et réussiront à faire du foyer un lieu attirant, bien plus que les ornements les plus rares achetés à prix d'or.44The Signs of the Times, 2 octobre 1884.

La bienveillance et la patience réciproques font du foyer un paradis et attirent les anges célestes au sein de la famille; mais ces anges fuiront les demeures où règnent les paroles désagréables, la mauvaise humeur et les conflits.45The Signs of the Times, 17 avril 1884.

Les règles sociales et familiales les plus précieuses se trouvent dans la Bible. [...] Le sermon sur la montagne prononcé par notre Seigneur contient pour les jeunes et les vieux des instructions d'une valeur inestimable. Lisons ce sermon dans le cercle de famille et que ses précieux enseignements soient mis en application dans notre vie quotidienne. Que cette règle d'or devienne une loi dans votre famille: “Tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le de même pour eux.” [...]46The Signs of the Times, 1 juillet 1886.

Ceux qui chérissent l'esprit du Christ doivent manifester de la politesse au foyer. [...] Ils chercheront sans cesse à créer du bonheur autour d'eux; ils s'oublieront pour entourer les autres de leurs attentions bienveillantes. La politesse chrétienne est comme la chaîne d'or qui relie les membres de la famille par des anneaux d'amour et qui les rapproche et les unit de plus en plus fortement chaque jour.47The Health Reformer, août 1877.

«Back «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»