Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Avec Dieu chaque jour, Page 235

Le témoignage d'une jeune captive, 6 août

Naaman, chef de l'armée du roi de Syrie, jouissait de la faveur de son maître et d'une grande considération. [...] Mais cet homme fort et vaillant était lépreux. Or les Syriens étaient sortis par troupes, et ils avaient emmené captive une petite fille du pays d'Israël, qui était au service de la femme de Naaman. Et elle dit à sa maîtresse: Oh! si mon seigneur était auprès du prophète qui est à Samarie, le prophète le guérirait de sa lèpre! 2 Rois 5:1-3.

Bien que traitée en esclave et transportée loin de sa patrie, cette fillette continua à rester fidèle à Dieu, favorisant ainsi inconsciemment le dessein que le Seigneur voulait réaliser lorsqu'il avait choisi Israël pour son peuple. Tandis que la jeune Israélite vaquait aux soins de ce foyer païen, elle s'attacha à son maître. Se souvenant des cures miraculeuses qu'avait opérées Élisée, elle dit à sa maîtresse: “Oh! si mon seigneur était auprès du prophète qui est à Samarie, le prophète le guérirait de sa lèpre!” Elle savait que la puissance de Dieu reposait sur Élisée et elle croyait que, par cette puissance, Naaman pouvait être guéri.

La conduite de la jeune captive dans ce foyer idolâtre nous montre d'une manière frappante l'influence profonde qu'exerce l'éducation sur un enfant. Il n'y a pas de plus noble tâche confiée aux parents que celle de veiller sur l'éducation de leurs enfants. [...]

Nous ignorons de quelle façon nos enfants seront appelés à servir. Ils peuvent passer leur vie dans le cercle familial; ils peuvent s'engager à travailler en commun avec des personnes ayant la même vocation qu'eux; ils peuvent partir pour enseigner l'Évangile aux peuples païens, cependant tous doivent être également des missionnaires pour Dieu, des ambassadeurs de miséricorde dans le monde. [...]

Les parents de cette jeune Israélite ne savaient pas quelle serait sa destinée, lorsqu'ils lui apprenaient à aimer Dieu. Mais ils étaient fidèles à leur devoir; aussi, dans la maison du capitaine des armées de Syrie, leur enfant rendit témoignage au Seigneur qu'elle avait appris à honorer.11Prophets and Kings, 244-246.

«Back «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»