Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Avec Dieu chaque jour, Page 254

Donnons des vêtements à ceux qui n'en ont pas, 25 août

J'étais nu, et vous m'avez vêtu. Matthieu 25:36.

Le Christ dit: “J'ai eu faim et soif. J'étais étranger. J'étais en prison.” [...] Tandis que vous remplissiez votre garde-robe de vêtements précieux, j'étais dans le dénuement. Pendant que vous recherchiez votre plaisir, je languissais en prison.

Lorsque vous donniez chichement aux pauvres mourant d'inanition la nourriture dont ils avaient si grand besoin, quand vous leur donniez des vêtements légers pour se protéger du froid piquant, vous souveniez-vous que vous donniez au Seigneur glorieux? Chaque jour de votre vie, j'étais près de vous dans la personne de ces affligés, mais vous ne m'avez pas cherché. Vous n'entrerez pas dans ma communion.69The Desire of Ages, 639, 640.

Dans le monde qui se déclare chrétien, les sommes prodigieuses que l'on dépense pour l'achat de bijoux et d'ornements pourraient suffire à faire face aux besoins des pauvres et à vêtir les nécessiteux de nos villes et de nos cités. Et cependant ces disciples supposés de Jésus — l'humble et le compatissant — n'ont pas besoin de se priver d'une nourriture convenable et d'un vêtement confortable. Que diront ces membres d'église quand, au grand jour de Dieu, ils seront confrontés avec les pauvres dignes d'estime, avec les affligés, les veuves, les orphelins qui ont connu la gêne des maigres ressources de la vie tandis que ces soi-disant disciples du Christ dépensaient pour leurs vêtements superflus et pour leurs ornements inutiles (expressément défendus dans la Parole de Dieu) l'argent qui aurait pu subvenir à tous les besoins des malheureux?70The Review and Herald, 21 novembre 1878.

Dans le cinquante-huitième chapitre d'Ésaïe, l'œuvre que doit accomplir le peuple de Dieu selon l'exemple laissé par le Christ est clairement établie. Les chrétiens doivent rompre toute espèce de joug, nourrir les affamés et vêtir ceux qui sont nus. [...] S'ils appliquent les principes de la loi divine en accomplissant des actes de miséricorde et d'amour, ils représenteront le caractère de Dieu aux yeux du monde et ils recevront les plus riches bénédictions du ciel.71The Review and Herald, 20 août 1895.

«Back «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»