Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Avec Dieu chaque jour, Page 259

La spiritualité, source de santé, 30 août

Alors ta lumière poindra comme l'aurore, et ta guérison germera promptement; ta justice marchera devant toi, et la gloire de l'Éternel t'accompagnera. Ésaïe 58:8.

N'est-ce pas là ce que nous implorons tous? Oh! on trouve la santé et la paix en accomplissant la volonté de notre Père céleste. “Ta justice marchera devant toi, et la gloire de l'Éternel t'accompagnera. Alors tu appelleras, et l'Éternel répondra; tu crieras, et il dira: Me voici! Si tu éloignes du milieu de toi le joug, les gestes menaçants et les discours injurieux, si tu donnes ta propre subsistance à celui qui a faim, si tu rassasies l'âme indigente, ta lumière se lèvera sur l'obscurité, et les ténèbres seront comme le midi. L'Éternel sera toujours ton guide, il rassasiera ton âme dans les lieux arides, et il redonnera de la vigueur à tes membres; tu seras comme un jardin arrosé, comme une source dont les eaux ne tarissent pas.88Med. Miss., juin 1891.”

Si tu revêts celui qui est nu et si tu loges le pauvre... dans ta demeure, si tu partages ton pain avec celui qui a faim, “alors ta lumière poindra comme l'aurore et ta guérison germera promptement”. La pratique du bien est un excellent remède contre la maladie.89Testimonies for the Church 2:29.

La joie de faire du bien à son prochain crée un sentiment exaltant qui agit favorablement sur le système nerveux, accélérant la circulation du sang et engendrant la santé physique et morale.90Testimonies for the Church 4:56.

La religion pure et sans tache n'est pas un sentiment, mais le résultat d'actes pleins de miséricorde et d'amour. Cette religion est nécessaire à la santé et au bonheur. Elle pénètre dans le temple souillé de l'âme et elle chasse avec une verge les péchés qui s'y sont introduits. Elle règne en souveraine dans le cœur qu'elle illumine. [...] Elle ouvre l'âme aux beautés du ciel et fait pénétrer en elle le soleil de l'amour divin. Une telle religion procure la sérénité et la paix. Les forces morales, physiques et intellectuelles s'intensifient, car l'atmosphère du ciel, semblable à un élément vivant et régénérateur, emplit l'âme tout entière.91The Review and Herald, 15 octobre 1901.

«Back «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»