Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Avec Dieu chaque jour, Page 281

La perfection du caractère, 20 septembre

Ayant donc de telles promesses, bien-aimés, purifions-nous de toute souillure de la chair et de l'esprit, en achevant notre sanctification dans la crainte de Dieu. 2 Corinthiens 7:1.

La formation d'un noble caractère est l'œuvre de toute une vie et c'est le résultat de la méditation et de la prière associées à un idéal élevé. La perfection de votre caractère doit être le résultat de vos efforts personnels. Les amis peuvent vous encourager mais ils ne peuvent pas agir pour vous. Désirer, soupirer, rêver, cela ne vous rend jamais grand ou bon; il faut vous élever sans cesse.46The Review and Herald, 26 août 1884.

Les conversations que nous tenons au coin du feu, les livres que nous lisons, les affaires que nous traitons sont des agents qui contribuent à former nos caractères et qui décident jour après jour de notre destinée éternelle.47The Youth's Instructor, 23 novembre 1893.

Les facultés mentales et le talent ne constituent pas le caractère car ceux qui les possèdent sont souvent à l'opposé de ce qui correspond à un bon caractère. La réputation n'est pas le caractère. Le vrai caractère est une vertu de l'âme qui se révèle dans la conduite.48The Youth's Instructor, 3 novembre 1886.

Un caractère conforme à l'image divine est le seul trésor qu'il nous soit possible de transporter de ce monde dans l'autre. Ceux qui se laissent instruire ici-bas par le Christ apporteront avec eux toutes les perfections divines dans les demeures célestes. Et, dans le ciel même, nous serons appelés à faire des progrès constants.49Message à la jeunesse, 95.

Un bon caractère est un capital bien plus précieux que l'or ou l'argent. Il n'est pas affecté par les banqueroutes ou les faillites et au jour où les possessions terrestres seront détruites, il produira des revenus de valeur. L'intégrité, la fermeté et la persévérance sont les qualités que tout le monde devrait chercher ardemment à cultiver, car elles revêtent leurs possesseurs d'un pouvoir irrésistible, d'un pouvoir qui les rend forts pour pratiquer le bien, forts pour résister au mal, forts pour supporter l'adversité.50Counsels to Parents, Teachers, and Students, 225, 226.

«Back «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»