Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Avec Dieu chaque jour, Page 312

Le Christ est mon parfait exemple, 19 octobre

Et c'est à cela que vous avez été appelés, parce que Christ aussi a souffert pour vous, vous laissant un exemple, afin que vous suiviez ses traces, lui qui n'a point commis de péché, et dans la bouche duquel il ne s'est point trouvé de fraude. 1 Pierre 2:21, 22.

Le Christ est notre exemple en toute chose. Selon la providence de Dieu, l'enfance de Jésus se déroula à Nazareth, lieu où la corruption des habitants exposait sans cesse le Christ à la tentation et où il fallait qu'il se garde pur et saint au milieu de tant de péché et de souillure. Le Sauveur ne choisit pas de lui-même cette ville; c'est le Père céleste qui la lui réserva pour que son caractère fût tenté et éprouvé de diverses manières. L'enfance du Christ fut sujette à de cruelles épreuves, à des tribulations et à des luttes sévères afin de développer la perfection de son caractère qui ferait de lui un exemple parfait pour les enfants, pour les adolescents et pour les personnes d'âge mûr. [...]

La vie de Jésus était destinée à montrer que la pureté, la stabilité et la fermeté des principes ne dépendent pas de l'absence de tribulations, de la pauvreté et de l'adversité. Le Christ supporta sans murmurer les épreuves et les privations dont se plaignent tant de jeunes. Et cette discipline est l'entraînement nécessaire à ces jeunes pour donner de la fermeté à leur caractère et pour développer en eux une force spirituelle semblable à celle du Christ, les rendant capables de résister à la tentation. S'ils se soustraient à l'influence de ceux qui voudraient les égarer et les corrompre, ils ne seront pas vaincus par les machinations de Satan. Par les prières quotidiennes qu'ils feront monter vers Dieu, ils obtiendront de lui la sagesse et la grâce pour supporter les conflits et les dures réalités de la vie et pour remporter la victoire. La fidélité et la sérénité d'esprit ne peuvent être maintenues que par la vigilance et par la prière. La vie du Christ fut l'exemple d'une énergique persévérance qui ne se laissait pas affaiblir par l'opprobre, le ridicule, les privations et les tribulations. [...] Et dans la mesure où les jeunes maintiendront leur intégrité de caractère dans les moments d'abattement, leur courage, leur fermeté, leur pouvoir d'endurance s'accroîtront et ils acquerront une grande force spirituelle.58The Youth's Instructor, mars 1872.

«Back «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»