Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Avec Dieu chaque jour, Page 34

Confessez vos péchés les uns aux autres, 28 janvier

Confessez donc vos péchés les uns aux autres, et priez les uns pour les autres, afin que vous soyez guéris. La prière fervente du juste a une grande efficace. Jacques 5:16.

J'ai reçu le message d'insister tout particulièrement auprès du peuple de Dieu sur la nécessité d'entretenir la religion au foyer.

Des égards pleins d'affection et de prévenance devraient toujours régner entre les membres de la famille. Matin et soir tous les cœurs doivent s'unir dans un culte fervent. Que chacun au culte de la soirée examine sa conscience. Que toutes les fautes commises au cours de la journée soient confessées et pardonnées. Que celui qui a été malveillant ou qui a parlé avec rudesse implore le pardon de celui qu'il a offensé.

On entretient souvent dans son cœur des motifs de plainte; des mésententes et des blessures se créent inutilement. Si l'on donnait à l'auteur présumé du mal l'occasion de s'expliquer, il pourrait soulager l'esprit des autres membres de la famille.

“Confessez donc vos péchés les uns aux autres et priez les uns pour les autres”, afin que vous soyez guéris de toutes vos infirmités spirituelles et que vous soyez débarrassés de vos tendances au péché. Travaillez avec diligence pour l'éternité. Priez l'Éternel avec zèle et emparez-vous de la foi. Ne vous confiez pas à un bras de chair, mais ayez une foi implicite en la direction divine. Que chacun de vous dise maintenant: “Quant à moi, je sortirai, je me séparerai du monde, je servirai l'Éternel de toutes mes forces.”

L'Éternel accordera ses faveurs à ceux qui gardent ses commandements. Acceptez la Parole, la Parole de vie, et obéissez-lui; elle deviendra alors pour vous une odeur de vie donnant la vie. L'acceptation de la vérité régénérera et purifiera le cœur souillé.

L'œuvre de la purification individuelle du caractère ne peut pas être différée impunément. [...] Confessez-vous et priez, prenez la décision d'appartenir entièrement au Seigneur dès maintenant et pour toujours. [...] Nous ne pouvons pas remettre à plus tard cette confession et cette humiliation de nos cœurs, si nous voulons que nos offrandes soient agréées par l'Éternel. Une soumission totale à Dieu assure une joie absolue.77The Review and Herald, 8 novembre 1906.

«Back «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»