Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Avec Dieu chaque jour, Page 341

Le Christ a vaincu le monde, 16 novembre

Je vous ai dit ces choses, afin que vous ayez la paix en moi. Vous aurez des tribulations dans le monde; mais prenez courage, j'ai vaincu le monde. Jean 16:33.

Au moment où il allait descendre jusqu'au fond de l'humiliation, où la tristesse la plus accablante enveloppait son âme, le Christ dit aux disciples: “Le prince de ce monde est jugé.” Il “va être jeté dehors”. Le regard prophétique du Christ apercevait les événements qui devaient marquer la grande lutte finale. Il savait que le ciel entier triompherait quand il pourrait s'écrier: “Tout est accompli.” Il entendait déjà les sons éloignés de la musique et des cris de victoire retentissant dans les parvis célestes. Il savait que le glas allait sonner sur l'empire de Satan, et que le nom du Christ serait proclamé, de monde en monde, à travers l'immensité de l'univers.

Le Christ était heureux à la pensée qu'il pourrait faire pour ses disciples plus qu'ils n'étaient capables de demander ou même de penser. Il s'exprimait avec assurance, car il savait qu'un décret tout-puissant avait été promulgué, dès avant la création du monde. Il savait que la vérité, accompagnée de la toute-puissance du Saint-Esprit, remporterait la victoire sur le mal et que la bannière ensanglantée flotterait triomphalement sur ses disciples. Il savait que la vie de ses disciples confiants serait semblable à la sienne: une série ininterrompue de victoires, non considérées comme telles, ici-bas, mais dans l'au-delà. [...]

“Vous aurez des afflictions dans le monde; mais prenez courage, j'ai vaincu le monde!” Le Christ n'a eu ni défaillance, ni découragement: ses disciples doivent manifester une foi aussi persévérante. [...] Il leur faut du courage, de l'énergie et de la persévérance pour s'avancer coûte que coûte, par sa grâce, même si des obstacles infranchissables paraissent leur barrer la route. [...] Pour résister au mal, ils disposent d'un pouvoir que ni la terre, ni la mort, ni l'enfer ne peuvent dominer, et qui les rendra capables de vaincre comme le Christ a vaincu.38Jésus Christ, 345.

Satan tremble et s'enfuit en présence de la plus humble personne qui trouve refuge dans le nom tout-puissant de l'Éternel.39Manuscrit 15, 1908.

«Back «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»