Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Avec Dieu chaque jour, Page 350

Victorieux par la générosité, 25 novembre

Tel, qui donne libéralement, devient plus riche; et tel, qui épargne à l'excès, ne fait que s'appauvrir L'âme bienfaisante sera rassasiée, et celui qui arrose sera lui-même arrosé. Proverbes 11:24, 25.

C'est Dieu qui permet à l'homme d'acquérir des biens. Il les lui accorde afin qu'il puisse être généreux pour l'avancement de son règne. Il envoie la pluie et le beau temps, fait prospérer la végétation, accorde la santé et donne la faculté de s'enrichir. Tout ce que nous possédons provient de sa main généreuse. En outre, il aimerait qu'hommes et femmes manifestent leur reconnaissance en lui restituant une partie de leurs biens sous forme de dîmes et d'offrandes: offrandes d'actions de grâces, offrandes volontaires, offrandes propitiatoires. Si les dons affluaient au trésor du Seigneur, selon ce plan établi par lui — un dixième de tous les revenus, plus les offrandes volontaires — il y aurait abondance d'argent pour l'avancement de son règne.

Mais les hommes se sont endurcis par l'égoïsme, et, comme Ananias et Saphira, ils sont tentés de retenir une partie de leurs revenus tout en prétendant répondre aux exigences divines. Il en est beaucoup qui dépensent sans compter pour leur propre satisfaction, qui ne cherchent que leurs plaisirs, et satisfont leurs goûts, tandis qu'ils apportent au Seigneur, presque à contrecœur, une offrande insignifiante. Ils oublient qu'un jour Dieu demandera un compte précis de la manière dont ils ont géré ses biens.59Conquérants pacifiques, 67.

Une générosité constante et désintéressée, voilà le remède que Dieu nous offre pour faire face à la gangrène du péché de l'égoïsme et de la convoitise. L'Éternel a ordonné de prélever systématiquement des dons pour subvenir aux besoins des nécessiteux et des malheureux. Il nous a commandé de prendre l'habitude de donner afin de lutter contre le péché dangereux et trompeur de la convoitise. Donner sans cesse, c'est réduire à mort la convoitise. Il faut pratiquer constamment la générosité afin que la force de l'habitude des bonnes œuvres supprime celle des habitudes contraires.60Testimonies for the Church 3:548.

«Back «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»