Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Avec Dieu chaque jour, Page 365

Le couronnement du Christ, 8 décembre

Tes œuvres sont grandes et admirables, Seigneur Dieu tout-puissant! Tes voies sont justes et véritables, roi des nations! Apocalypse 15:3.

En ce jour-là, les rachetés resplendiront de la gloire du Père et de son Fils. Les anges feront vibrer leurs harpes d'or pour accueillir le Roi et les trophées de sa victoire: ceux qui ont été lavés et blanchis dans le sang de l'agneau. Un hymne triomphal retentira dans le ciel qu'il emplira tout entier. Le Christ a triomphé. Il pénètre dans les parvis célestes accompagné de ses rachetés, témoins de sa mission de souffrance et de sacrifice qui n'a pas été vaine.15The Review and Herald, 24 novembre 1904.

Bien au-dessus de la ville, sur une plate-forme d'or étincelant, est dressé un trône très élevé. Le Fils de Dieu y est assis, entouré des sujets de son royaume. Aucune langue ne peut rendre, aucune plume ne peut décrire la magnificence du Sauveur enveloppé de la gloire du Père éternel. Cette gloire emplit la cité de Dieu, rayonne au-delà de ses murs et inonde la terre entière.

Non loin du trône se trouvent placés ceux qui, d'abord zélés pour la cause de Satan, puis, véritables brandons arrachés du feu, ont servi leur Dieu avec une grande ferveur. Après eux viennent ceux qui manifestèrent un caractère chrétien au milieu de l'imposture et de l'incrédulité, ceux qui ont honoré la loi de Dieu quand le monde chrétien la déclarait abolie; puis les millions de fidèles qui, dans tous les siècles, ont été immolés pour leur foi. Enfin vient une “grande foule, que personne ne peut compter, de toute nation, de toute tribu, de tout peuple et de toute langue. Ils se tenaient devant le trône et devant l'agneau, revêtus de robes blanches, des palmes dans leurs mains.” Pour eux tous, le combat est terminé; ils ont remporté la victoire; ils ont achevé la course, ils ont atteint le but. [...]

Et l'on assiste au couronnement définitif du Fils de Dieu en présence des habitants de la terre et du ciel.16La tragédie des siècles, 710, 711.

«Back «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»