Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Avec Dieu chaque jour, Page 375

Le festin de noces de l'agneau, 18 décembre

Heureux ceux qui sont appelés au festin de noces de l'agneau! Apocalypse 19:9.

Dans l'Ancien comme dans le Nouveau Testament, la relation conjugale sert à représenter l'union tendre et sacrée qui existe entre le Christ et son peuple. La joie d'un festin de noces évoquait à l'esprit de Jésus la joie de ce jour où il introduira son épouse dans la maison du Père, où les rachetés s'assiéront avec le Rédempteur pour le souper des noces de l'agneau.

Il dit: “Comme la fiancée fait la joie de son fiancé, ainsi tu feras la joie de ton Dieu.” “On ne te nommera plus délaissée [...] mais on t'appellera mon plaisir en elle [...] car l'Éternel met son plaisir en toi.” “Il fera de toi sa plus grande joie; il gardera le silence dans son amour; il aura pour toi des transports d'allégresse.” L'apôtre Jean, qui eut le privilège de contempler les visions célestes, a écrit: “Et j'entendis comme une voix d'une foule nombreuse, comme un bruit de grosses eaux, et comme un bruit de forts tonnerres, disant: Alléluia! Car le Seigneur notre Dieu tout-puissant est entré dans son règne. Réjouissons-nous et soyons dans l'allégresse, et donnons-lui gloire; car les noces de l'agneau sont venues, et son épouse s'est préparée.” “Heureux ceux qui sont appelés au festin de noces de l'agneau!”

Jésus estimait que chaque personne devait être invitée dans son royaume.41The Desire of Ages, 151.

Mis en possession de son royaume, Jésus viendra comme Roi des rois et Seigneur des seigneurs pour prendre avec lui son peuple et le faire asseoir, “avec Abraham, Isaac et Jacob, à sa table”, dans son royaume pour participer au souper des noces de l'agneau.42La tragédie des siècles, 471.

«Back «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»