Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Avec Dieu chaque jour, Page 61

La promesse du Saint-Esprit, 22 février

Car Jean a baptisé d'eau, mais vous, dans peu de jours, vous serez baptisés du Saint-Esprit. Actes 1:5.

Ce n'est pas qu'il y ait restriction de la part de Dieu si les richesses de sa grâce ne se déversent pas sur les hommes. Sa générosité est divine. Il nous a donné avec une libéralité que les hommes n'apprécient pas parce qu'ils ne veulent rien recevoir. Si tous les hommes étaient disposés à accepter les dons de Dieu, ils seraient remplis de l'Esprit. [...] Nous nous contentons trop facilement d'une émotion superficielle alors que notre privilège consiste à attendre l'ébranlement profond de l'Esprit de Dieu.69The Review and Herald, 10 juin 1902.

Si nous recevons ce don, tous les autres nous appartiendront, car nous devons le posséder selon la plénitude des richesses de la grâce du Christ et le Sauveur est prêt à l'accorder à toute âme suivant sa réceptivité. Alors ne nous contentons pas seulement d'une petite partie de cette bénédiction, de cette petite mesure qui nous préservera du sommeil de la mort, mais recherchons avec diligence l'abondance de la grâce de Dieu.70The Review and Herald, 29 mars 1892.

L'Éternel nous donne promesse après promesse en nous assurant de la plénitude de sa puissance, et cependant notre foi est si faible que nous ne nous emparons pas de cette puissance. Oh! comme nous avons besoin d'une foi vivante et ardente dans les vérités de la Parole du Sauveur. Ce besoin pressant du peuple de Dieu est constamment devant moi. [...] Que pouvons-nous faire pour éveiller ce peuple afin qu'il voie que nous vivons au soir même de l'histoire du monde? [...] Nous devons chercher à avoir une foi qui se saisira du bras de l'Éternel.71The Review and Herald, 1 avril 1909.

L'Esprit n'est donné qu'à ceux qui s'attendent humblement à Dieu et qui recherchent sa direction et sa grâce. La puissance de Dieu attend d'être réclamée et reçue. Cette bénédiction promise, quand elle est demandée avec foi, apporte à sa suite toutes les autres bénédictions. Elle est accordée en proportion des richesses de la grâce du Christ, toujours prêt à accorder ses dons à l'âme dans la mesure où celle-ci est capable de les recueillir.72Jésus Christ, 339.

«Back «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»