Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Avec Dieu chaque jour, Page 63

Attendre la puissance d'en haut, 24 février

Restez dans la ville jusqu'à ce que vous soyez revêtus de la puissance d'en haut. Luc 24:49.

Toute âme vraiment convertie aura le désir intense d'amener les autres des ténèbres de l'erreur à la merveilleuse lumière de la justice de Jésus-Christ. La grande effusion de l'Esprit de Dieu qui doit éclairer toute la terre de la gloire divine ne se produira que lorsque nous formerons un peuple éclairé qui saura par expérience ce que signifie être ouvrier avec Dieu. Quand notre consécration au service du Maître sera totale et sincère, Dieu déversera sans mesure son Saint-Esprit, mais cette effusion ne se produira que lorsque la plus grande partie de l'Église collaborera avec lui.

Dieu ne peut pas déverser son Esprit quand l'égoïsme et la recherche des jouissances se manifestent, quand règne un esprit semblable à celui que révèle cette réflexion de Caïn. “Suis-je le gardien de mon frère?” [...]

Quand le cœur des croyants est bouillant d'amour pour Dieu, ils travaillent sans cesse au service de Jésus; ils manifestent la douceur du Christ et font preuve d'une fermeté d'intentions qui ne faillira ni ne se découragera. Dieu emploiera des hommes humbles pour l'exécution de son œuvre, car il y a une grande vigne qui réclame des ouvriers.76The Review and Herald, 1 juillet 1896.

La promesse du Saint-Esprit n'est pas limitée à une époque ou à une race. Le Christ a promis que cette divine influence serait avec ses disciples jusqu'à la fin du monde. Depuis le jour de la Pentecôte jusqu'aux temps actuels, le consolateur a été envoyé à tous les hommes qui se sont consacrés au service de Dieu; et à tous ceux qui ont accepté Jésus comme Sauveur personnel, le Saint-Esprit a été donné comme conseiller, comme moyen de sanctification, comme guide et comme témoin. Plus les croyants se sont tenus près de Dieu, plus nettement et plus puissamment ils ont expérimenté l'amour de leur Rédempteur et de sa grâce salvatrice. Les hommes et les femmes qui, pendant de longs siècles de persécution et d'épreuves, jouirent dans une large mesure de la présence du Saint-Esprit, ont été comme des signes et des prodiges dans le monde.77Conquérants pacifiques, 44, 45.

«Back «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»