Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Avec Dieu chaque jour, Page 86

Je veux aimer de l'amour du Christ, 17 mars

À ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l'amour les uns pour les autres. Jean 13:35.

Si nous voulons être de véritables lumières dans le monde, nous devons manifester l'esprit plein d'amour et de compassion du Christ. Aimer comme le Christ, cela signifie: exercer la maîtrise de soi, faire preuve de désintéressement en tout temps et en tout lieu. Cela signifie que nous devons prodiguer autour de nous des mots encourageants et des regards aimables. Cette attitude ne nous coûte rien et elle répand derrière elle un parfum délicieux. L'influence qu'elle exerce en faveur du bien est inestimable. Ce n'est pas seulement celui qui reçoit ces égards qui en bénéficie, mais aussi celui qui les dispense, car ils réagissent sur lui. L'amour véritable est un don d'origine divine dont le parfum est d'autant plus pénétrant qu'on dispense cet amour aux autres en plus grande abondance.

Dieu désire que ses enfants le glorifient, accordant leur affection aux êtres qui en sont le plus avides. Ne négligeons aucun de ceux avec qui nous sommes en contact. Ne manifestons pas d'égoïsme dans nos paroles, dans notre attitude, dans nos actes avec nos semblables, que leur position soit humble ou élevée, qu'ils soient riches ou pauvres. L'amour qui n'accorde des paroles aimables qu'à une minorité de personnes, tandis qu'il fait preuve de froideur et d'indifférence envers d'autres, n'est pas le véritable amour; c'est de l'égoïsme. Il ne travaillera en aucune manière au bien des âmes et à la gloire de Dieu. Ne limitons pas notre amour à deux ou trois personnes.

Ceux qui recueillent les rayons de la justice du Christ et refusent de les faire resplendir dans la vie de leurs semblables, perdront bientôt l'éclat radieux et bienfaisant de la grâce divine qu'ils conservent égoïstement pour le prodiguer à de rares privilégiés. [...] Il ne nous est pas permis de nous réserver une petite sélection d'intimes et de refuser d'accorder notre aide à ceux qui ont un besoin urgent d'être secourus. Notre affection ne doit pas se limiter à quelques amis. Rompez le vase et la maison sera remplie de l'odeur du parfum.36The Youth's Instructor, 12 avril 1900.

«Back «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»