Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Conseils á L'Econome, Page 129

Chapitre — 26 Priver Dieu d'un service fidèle

Dans les rangs des observateurs du sabbat, il y a des hommes qui s'accrochent à leurs biens terrestres. Ils en font leur dieu, leur idole; et ils aiment leur argent, leur maison, leur bétail et leurs marchandises plus qu'ils n'aiment leur Sauveur, qui, pour leur salut, de riche qu'il était s'est fait pauvre afin que par sa pauvreté ils fussent enrichis. Ils exaltent leurs trésors terrestres, les considérant comme ayant une valeur plus grande que les âmes des hommes. Ces personnes s'entendront-elles dire: “C'est bien”? Non; jamais. La sentence irrévocable: “Jetez-le dehors ...” tombera sur leur esprit terrifié. Le Christ n'a plus de place pour eux à son service. Ils ont été dés serviteurs indolents, accumulant les biens que Dieu leur a confiés, tandis que leurs semblables périssaient dans les ténèbres et l'erreur.

Sur ce point mon âme est remuée jusque dans ses profondeurs. Les hommes disposant de biens vont-ils rester endormis jusqu'à ce qu'il soit trop tard? Jusqu'à ce que Dieu les rejette, eux et leurs trésors, en disant: “A vous maintenant, riches! Pleurez et gémissez, à cause des malheurs qui viendront sur vous. Vos richesses sont pourries, et vos vêtements sont rongés par les teignes. Votre or et votre argent sont rouillés; et leur rouille s'élèvera en témoignage contre vous.” Jacques 5:1-3. Quelle révélation sera faite au jour de Dieu, lorsque les trésors amassés, les salaires frauduleusement retenus s'élèveront en témoignage contre les prévaricateurs, qui professaient être de bons chrétiens et se flattaient d'être des observateurs de la loi de Dieu, alors qu'ils montraient plus

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»