Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Conseils á L'Econome, Page 46

Chapitre — 8 Attachement profond à l'eglise

Chaque croyant devrait s'attacher de tout son cœur à l'Eglise. Il faut que la prospérité de celle-ci soit son premier souci. L'Eglise peut se passer de lui, à moins qu'il ne comprenne l'obligation sacrée d'être dans son sein et à son service et non au sien propre. Il est au pouvoir de chacun de nous de faire quelque chose pour Dieu. Beaucoup de chrétiens dépensent de fortes sommes d'argent sans véritable nécessité et pour satisfaire leurs désirs, mais ils trouvent que c'est une grande charge que de continuer par leurs moyens de soutenir l'Eglise. Ils désirent recevoir d'elle tous les bienfaits et les privilèges, mais préfèrent laisser à d'autres le soin d'en payer les frais. Ceux qui ont réellement à cœur l'avancement de l'œuvre de Dieu n'hésiteront pas à y placer leur argent chaque fois que cela sera nécessaire. — Témoignages pour l'Église 1:511.

Ceux qui se réjouissent d'avoir la précieuse lumière de la vérité devraient désirer ardemment la répandre en tous lieux. Il y a quelques fidèles porte-flambeau qui ne reculent jamais devant le devoir et ne se détournent pas de leurs responsabilités. Leurs cœurs et leurs bourses sont prêts à s'ouvrir chaque fois qu'on leur demande de donner en vue de hâter le règne de Dieu sur la terre. Certains sont même décidés à aller au-delà de leur devoir, comme s'ils redoutaient de perdre une occasion de placer leur argent à la banque du ciel.

Mais d'autres donnent aussi peu que possible. Accumulant leurs trésors ou les dépensant pour eux-mêmes, ils ne consentent qu'à regret une aumône pour la cause de Dieu.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»