Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Conseils á L'Econome, Page 82

Chapitre — 15 Une question d'honnête

Un esprit d'égoïsme mesquin semble empêcher les hommes de donner à Dieu ce qui lui revient. Le Seigneur, en concluant une alliance spéciale avec les hommes, s'engageait à les bénir abondamment et à les gratifier sans restriction de ses biens si, de leur côté, ils prélevaient régulièrement la part désignée pour faire progresser l'établissement du royaume de Jésus-Christ. Mais si les hommes retiennent pour eux ce qui appartient à Dieu, ils se mettent sous la sanction de la parole du Seigneur: “Vous êtes frappés par la malédiction.” Malachie 3:9. ...

Ceux qui ont conscience de leur dépendance de Dieu comprendront qu'ils doivent être honnêtes avec leurs semblables et, par-dessus tout, honnêtes avec Dieu, dont ils reçoivent toutes les bénédictions de la vie. Le fait de s'écarter des instructions positives de Dieu concernant les dîmes et les offrandes est consigné dans les registres du ciel comme un vol à l'égard de Dieu.

Nul homme, s'il manque d'honnêteté à l'égard de Dieu et de ses semblables, ne peut connaître de vraie prospérité. Le Dieu Très-Haut, propriétaire du ciel et de la terre, déclare: “Tu n'auras point dans ton sac deux sortes de poids, un gros et un petit. Tu n'auras point dans ta maison deux sortes d'épha, un grand et un petit. Tu auras un poids exact et juste, tu auras un épha exact et juste, afin que tes jours se prolongent dans le pays que l'Eternel, ton Dieu, te donne. Car quiconque fait ces choses, quiconque commet une iniquité, est en abomination à l'Eternel, ton Dieu.” Deutéronome 25:13-16. Par l'intermédiaire du prophète Michée,

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»