Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Conseils á L'Econome, Page 87

Chapitre — 17 Le message de Malachie

Les reproches, les avertissements et les promesses du Seigneur sont rapportés dans (Malachie 3:8, 9) en termes bien précis: “Un homme trompe-t-il Dieu? Car vous me trompez, et vous dites: En quoi t'avons-nous trompé? Le Seigneur répond: Dans les dîmes et les offrandes. Vous êtes frappés par la malédiction, et vous me trompez, la nation tout entière!”

Le Seigneur des cieux propose à ceux qu'il a comblés de ses bontés de le mettre à l'épreuve: “Apportez à la maison du trésor toutes les dîmes, afin qu'il y ait de la nourriture dans ma maison; mettez-moi de la sorte à l'épreuve, dit l'Eternel des armées. Et vous verrez si je n'ouvre pas pour vous les écluses des cieux, si je ne répands pas sur vous la bénédiction en abondance.” Malachie 3:10.

Ce message n'a rien perdu de sa force. Il est aussi actuel dans son importance que sont actuels et continuels les dons de Dieu en notre faveur. Nous n'avons aucune difficulté à comprendre notre devoir à la lumière de ce message proclamé par un saint prophète de Dieu. Nous ne sommes pas abandonnés chancelants dans les ténèbres et la désobéissance. La vérité est clairement exposée, et elle peut être parfaitement comprise par celui qui veut être honnête envers Dieu. La dîme de tous nos revenus appartient à Dieu. Il étend sa main sur cette partie de nos biens dont il demande qu'elle lui soit rendue, et il dit: Je vous permets de jouir de mes bontés envers vous après que vous avez mis de côté la dîme et que vous m'avez présenté vos dons et vos offrandes.

Dieu veut que la dîme soit versée dans ses caisses. Cette part doit lui être rendue strictement, honnêtement et

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»