Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Conseils aux Educateurs aux Parents et aux Étudiants, Page 286

L'aide du Saint-Esprit, une nécessité pour l'éducateur

Le Saint-Esprit a été accordé pour nous aider à étudier la Bible. “Le Consolateur, le Saint-Esprit que le Père enverra en mon nom, c'est lui qui vous enseignera toutes choses et vous rappellera tout ce que moi je vous ai dit.” Jean 14:26. Quand on fait de la Bible son livre d'étude et de l'Esprit son guide, quand on s'abandonne pleinement à la sanctification de la vérité, toutes les promesses du Christ s'accomplissent. L'étude de la Bible a pour résultat un esprit équilibré. La compréhension s'affine, la sensibilité s'éveille. La conscience gagne en discernement, les attachements et les sentiments sont purifiés. On crée un meilleur environnement moral et on a davantage de forces pour résister à la tentation. Éducateurs et étudiants travaillent alors avec dynamisme et sérieux à l'œuvre de Dieu.

De nombreux enseignants ont tendance à ne pas donner une instruction religieuse approfondie. Eux-mêmes se satisfont de ne se donner qu'à moitié au service du Seigneur, désireux seulement d'échapper au châtiment du péché. Cette attitude nuit à leur enseignement. Ils n'ont pas le souci de voir leurs élèves vivre une expérience qu'ils ne souhaitent pas pour eux-mêmes. Les bénédictions reçues sont écartées comme dangereuses. Quand le Saint-Esprit offre sa présence, il est accueilli par ces paroles de Félix à Paul: “Pour le moment, tu peux t'en aller; quand j'en trouverai le temps, je te rappellerai.” Actes 24:25. Ils désirent certes d'autres bénédictions; mais ce que Dieu désire accorder, meilleur encore que ce qu'un père veut offrir à ses enfants, ce que Dieu donne avec abondance, dans sa plénitude infinie, et qui, une fois reçu, entraîne toutes les autres bénédictions, comment parvenir à exprimer la façon dont on y réagit? Le Messager céleste est délibérément repoussé. Ces éducateurs déclarent en réalité: “Ne va pas plus loin avec mes étudiants. Nous n'avons besoin, dans nos écoles, ni d'enthousiasme, ni d'excitation. Nous préférons travailler seuls avec nos étudiants.”

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»