Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Conseils á L'Eglise, Page 177

Chapitre 39 — L'importance de la propreté

Pour jouir d'une bonne santé, il faut avoir le sang pur. Lorsqu'il contient les éléments nutritifs voulus et qu'il est purifié et vivifié par l'oxygène, il porte partout la vigueur et la vie. Il répare et nourrit l'organisme. Plus parfaite est la circulation, mieux s'accomplit ce travail. — Conseils sur la nutrition et les aliments, 108.

L'application externe de l'eau est l'un des moyens les plus faciles et les plus satisfaisants pour régulariser la circulation sanguine. Un bain froid ou neutre est un excellent tonique. Les bains chauds ouvrent les pores et facilitent l'élimination des impuretés. Pris chauds ou tièdes, ils calment les nerfs et régularisent la circulation du sang. — Le ministère de la guérison, 203.

L'exercice physique stimule et régularise la circulation du sang tandis que l'inaction ralentit et entrave les échanges qui doivent s'y produire et qui sont nécessaires à la vie et à la santé. La peau devient paresseuse; les impuretés ne sont pas éliminées aussi complètement que lorsque la circulation est activée par un exercice vigoureux, l'épiderme maintenu sain et les poumons remplis d'air. — Pour un bon équilibre mental et spirituel 121.

On devrait laisser aux poumons la plus grande liberté possible. Lorsqu'ils fonctionnent normalement, leur capacité s'accroît; elle diminue s'ils sont gênés ou comprimés. De là les mauvais effets de la pratique si courante, surtout dans les travaux sédentaires, de se tenir penché sur son ouvrage. Dans cette position il est impossible de respirer profondément. La respiration superficielle devient bientôt une habitude, et les poumons perdent leur élasticité. La compression de la taille produit le même effet.... La quantité d'oxygène reçue de cette manière est insuffisante, les déchets toxiques qu'il faut éliminer par les expirations sont retenus, le sang circule lentement et devient impur. Et ce ne sont pas les poumons seuls qui souffrent de cet état de choses, mais encore l'estomac, le foie et le cerveau. La peau devient jaune, la digestion se ralentit, le cœur s'affaiblit, le cerveau s'obscurcit: les pensées deviennent confuses, et l'esprit est envahi par des idées noires. L'organisme tout entier est déprimé et devient particulièrement sujet à la maladie. — Conseils sur la nutrition et les aliments, 123.

Les poumons rejetant constamment des impuretés doivent être pourvus d'air pur en abondance. Vicié, il n'apporte pas une quantité suffisante d'oxygène, et le sang passe dans le cerveau et les autres organes sans être vivifié; d'où la nécessité d'une ventilation parfaite. C'est affaiblir l'organisme tout entier que de vivre dans des chambres fermées, mal aérées, ou l'atmosphère est viciée. On y devient particulièrement sensible au froid; le moindre courant d'air détermine une maladie. Bien des femmes sont pâles et faibles parce qu'elles restent enfermées. Elles respirent le même air jusqu'à ce qu'il soit saturé des substances toxiques éliminées par les pores et les poumons, et ainsi les impuretés retournent dans le sang. — Le ministère de la guérison, 230-231.

Beaucoup de personnes souffrent de la maladie parce qu'elles refusent de laisser l'air pur de la nuit entrer dans leurs chambres. L'air libre et pur du ciel est l'une des bénédictions les plus riches dont nous pouvons nous réjouir. — My Life Today, 137 (1952); Chap. 5, “A Healthful Life”

La propreté est essentielle pour la santé physique et mentale. La peau rejette constamment les impuretés du corps. Ses millions de pores sont rapidement bloqués si on ne se lave pas souvent et les impuretés que la peau doit éliminer deviennent un fardeau de plus pour les autres organes. — Child Guidance, 108 (1954); Chap. 17, “Cleanliness”.

La plupart des gens devraient prendre un bain froid ou tiède, chaque jour, le matin ou le soir. Au lieu d'aggraver le refroidissement du corps, un bain, convenablement pris, protège contre le froid parce qu'il améliore la circulation. Le sang est transporté à la surface et ainsi il circule

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»