Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Conseils á L'Eglise, Page 197

Chapitre 44 — L'organisation de l'Eglise

Il faut que le mandat évangélique du Christ soit rempli et que l'œuvre qu'Il a entamée sur la terre soit poursuivie; et c'est à l'église qu'a été confié ce privilège, car c'est pour ce but qu'elle a été organisée.

Les pasteurs doivent aimer l'ordre et être eux-mêmes disciplinés. Ils pourront alors diriger avec succès l'Eglise de Dieu et apprendre à ses membres à travailler de concert, comme un régiment bien entraîné. Si l'ordre et la discipline sont nécessaires pour la réussite d'une opération sur un champ de bataille, ils le sont bien davantage dans le conflit où nous sommes engagés et dont l'enjeu est plus important et plus noble que ceux pour lesquels s'affrontent des forces armées. Dans ce conflit, des intérêts éternels sont en jeu.

Les anges travaillent dans l'harmonie. Un ordre parfait préside à tous leurs mouvements. Mieux nous imiterons l'harmonie et l'ordre des armées angéliques, plus nous bénéficierons des efforts de ces agents célestes en notre faveur.

Si nous refusons de voir la nécessité d'une action harmonieuse, et que, dans notre activité, nous soyons désordonnés, indisciplinés et adversaires de toute organisation, les anges, qui sont parfaitement organisés et qui agissent dans l'ordre, ne peuvent nous apporter une aide efficace. Ils se retirent attristés, car ils ne sont pas autorisés à donner leur appui à la confusion, à la distraction et à la désorganisation. Ceux qui souhaitent l'assistance des messagers célestes doivent coopérer étroitement avec eux. Ceux qui ont reçu l'onction d'en haut rechercheront l'ordre, la discipline, et la coopération dans leurs efforts, et les anges de Dieu pourront ainsi travailler avec eux. Mais jamais, non jamais, les messagers célestes ne donneront leur approbation à l'irrégularité, à la désorganisation et au désordre.

Satan sait bien que le succès ne peut venir que d'une action coordonnée et harmonieuse. Il sait que toute chose ayant trait au ciel nécessite un ordre parfait, et que la soumission et une discipline totale caractérisent les mouvements de l'armée angélique. Il s'est donné pour objectif crucial d'éloigner les chrétiens de profession aussi loin que possible des dispositions du ciel; de ce fait, il trompe même le peuple élu de Dieu et lui fait croire que l'ordre et la discipline sont contraires à la spiritualité, et que sa seule sécurité se trouverait dans le fait de laisser libre cours aux choses, de se distinguer de façon spécifique des autres groupes de chrétiens qui se sont unis et qui œuvrent pour établir la discipline et une harmonisation de leurs actions. Tous les efforts faits pour établir l'ordre sont considérés comme dangereux et vus comme une restriction de la véritable liberté, et donc craints parce qu'assimilés au papisme. Ces âmes trompées considèrent que c'est une vertu pour eux de se glorifier de leur liberté de penser et d'agir indépendamment. Ils n'accepteront aucun conseil venant d'autrui. Ils ne se soumettent à aucune autorité humaine. Il m'a été montré que c'est Satan qui, par son œuvre spéciale, fait croire aux gens qu'ils sont en accord avec Dieu alors qu'ils s'éloignent de leurs frères et empruntent leur propre voie.

Dieu a fait de son Eglise un instrument par lequel il a communiqué sa volonté aux hommes. Il ne permet pas que l'un de ses serviteurs fasse une expérience indépendante ou contraire à celle de l'Eglise elle-même. Il ne donne pas non plus à un homme en particulier la connaissance de ses desseins pour toute l'Eglise, tandis qu'il laisse entièrement cette dernière, qui est le corps du Christ, dans une ignorance totale. Dans sa providence, il met étroitement en rapport ses serviteurs avec son Eglise, afin qu'ils aient moins de confiance en eux-mêmes, et se fient davantage aux hommes que Dieu dirige pour l'avancement de son règne.

Les églises organisées par les prophètes

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»