Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Conseils á L'Eglise, Page 267

Chapitre 60 — Les prodiges mensongers de Satan

Mon attention fut attirée sur ce texte comme s'appliquant particulièrement au spiritisme moderne: “Prenez garde que personne ne fasse de vous sa proie par la philosophie et par une vaine tromperie, s'appuyant sur la tradition des hommes, sur les rudiments du monde, et non sur Christ.” Colossiens 2:8. — Testimonies for the Church 1:106.

J'ai pu voir que des milliers d'hommes avaient été séduits et entraînés à l'incrédulité par la phrénologie et le magnétisme. Si l'esprit se laisse aller à ce courant, il est presque sûr de perdre l'équilibre et d'être la proie du démon. “Une vaine tromperie” remplit les esprits des pauvres mortels. Ils pensent qu'il y a en eux une puissance suffisante pour accomplir des prodiges et qu'ils n'ont pas besoin de recevoir celle d'en haut. Leurs principes et leur foi reposent sur “la tradition des hommes, les rudiments du monde, et non sur Christ”. — Testimonies for the Church 1:106.

Jésus ne leur a jamais enseigné cette philosophie. Rien de pareil ne se trouve dans ses enseignements. Il n'a pas dirigé l'esprit des humains vers eux-mêmes, vers un pouvoir qu'ils détiendraient. Il les a constamment encouragés à regarder à Dieu, le Créateur de l'univers, comme à la source de toute force et de toute sagesse. — Testimonies for the Church 1:106-107.

Le verset 18 du même chapitre nous donne encore cet avertissement: “Qu'aucun homme, sous une apparence d'humilité et par un culte des anges, ne vous ravisse à son gré le prix de la course, tandis qu'il s'abandonne à ces visions et qu'il est enflé d'un vain orgueil par ses pensées charnelles”. — Testimonies for the Church 1:107.

Les maîtres en spiritisme se présentent avec des manières plaisantes et fascinantes. Si l'on prête l'oreille à leurs fables, on est séduit par l'ennemi de toute justice et l'on est exposé à perdre le prix de la course. Une fois qu'on a été circonvenu par le maître trompeur, on est empoisonné moralement; la foi s'altère et s'évanouit. On cesse de croire que le Christ est le Fils de Dieu et de se mettre au bénéfice de son sang précieux. Ceux qui sont victimes de cette philosophie perdent à cause des séductions de Satan leur récompense céleste. Ils cherchent le salut dans leurs mérites, s'exercent à l'humilité, s'imposent des sacrifices, s'avilissent eux-mêmes et vont jusqu'à croire à de véritables non-sens, ajoutant du crédit aux idées les plus absurdes, prétendues révélations de leurs amis défunts. Satan les a aveuglés et a perverti leur jugement à tel point qu'ils ne distinguent plus le mal; aussi suivent-ils les instructions de ces amis qui seraient, paraît-il, devenus des anges dans un monde supérieur au nôtre.

Il m'a été montré que nous devons nous tenir sur nos gardes, et résister avec persévérance aux insinuations et aux ruses de Satan. Il est déguisé en ange de lumière pour mieux séduire, et il fait des milliers de captifs. Il est effrayant de constater à quel point il sait se servir de la science et de l'esprit de homme. — Message à la jeunesse, 55; Testimonies for the Church 1:290.

Les sciences de la phrénologie, de la psychologie et du mesmérisme ont été utilisées par Satan pour entrer en contact plus direct avec notre génération et pour agir avec la puissance qui doit caractériser son œuvre avant l'expiration du temps de grâce. — Message à la jeunesse, 55.

Se soumettre au contrôle d'un autre

Personne ne devrait être autorisé à prendre le contrôle de l'esprit d'une autre personne en pensant que ce faisant, il travaille à son grand avantage. La cure d'âmes est l'une des plus dangereuses mystifications jamais opérées sur un individu. Un soulagement temporaire peut être ressenti, mais l'esprit de celui qui est ainsi contrôlé ne sera plus jamais assez fort et fiable. Nous pouvons être aussi faibles que l'a été la femme qui a touché le bord du vêtement du Christ; mais

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»