Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Conquérants Pacifiques, Page 127

Chapitre 15 — Délivré de prison

Ce chapitre est basé sur Actes 12:1-23.

“Vers le même temps, le roi Hérode se mit à maltraiter quelques membres de l'Eglise.”

Le gouvernement de la Judée était alors entre les mains d'Hérode Agrippa, représentant de Claude, empereur romain. Hérode occupait aussi la position de tétrarque de Galilée. C'était un prosélyte fervent de la foi israélite, qui paraissait très zélé dans la pratique des cérémonies de la loi juive. Désireux d'obtenir la faveur des Juifs, et dans l'espoir de s'assurer ainsi le pouvoir et les honneurs, il commença par satisfaire leurs désirs en persécutant l'Eglise du Christ, en ravageant les maisons et les biens des chrétiens, et en jetant en prison les principaux membres de l'Eglise. Il emprisonna Jacques, frère de Jean, qu'un bourreau fit périr par l'épée, comme Hérode Antipas avait fait décapiter Jean-Baptiste. Voyant que son attitude envers les chrétiens plaisait aux Juifs, il fit aussi emprisonner Pierre.

Les cruelles persécutions d'Hérode sévirent à l'époque de la Pâque, alors que les Juifs célébraient leur délivrance

«Back «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»