Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Conquérants Pacifiques, Page 287

Chapitre 31 — Le Message favorablement accueilli

Ce chapitre est basé sur la seconde épître aux Corinthiens.

D'Ephèse, Paul préparait un nouveau voyage missionnaire. Il caressait le projet de se rendre une fois encore dans les pays d'Europe où il avait déjà travaillé. L'apôtre s'embarqua donc et s'arrêta quelque temps à Troas “pour l'Evangile de Christ”; il y trouva certaines personnes prêtes à recevoir son message. “Une porte me fut ouverte par le Seigneur”, disait-il plus tard au sujet de son œuvre dans cette ville. Mais bien qu'il y reçût le meilleur accueil, il ne s'y attarda pas. “Le souci que lui causaient toutes les églises”, et en particulier celle de Corinthe, alourdissait son cœur. Il avait espéré rencontrer Tite à Troas pour être fixé sur la manière dont les paroles d'avertissement et de reproche qu'il avait adressées aux Corinthiens avaient été reçues, mais son attente fut déçue. “Je n'eus point de repos d'esprit, écrivait-il, parce que je ne trouvais pas Tite, mon frère.” C'est pourquoi il quitta Troas, passa en Macédoine et se rendit à Philippes où il rencontra Timothée.

«Back «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»