Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Conquérants Pacifiques, Page 371

Chapitre 39 — Le procès de Césarée

Ce chapitre est basé sur Actes 24.

Cinq jours après l'arrivée de Paul à Césarée, ses accusateurs vinrent de Jérusalem, accompagnés de Tertulle, orateur qu'ils avaient pris comme avocat-conseil.

Le cas de Paul permettait un rapide interrogatoire. L'inculpé fut amené au prétoire, “et Tertulle se mit à l'accuser”. Il jugeait que la flatterie aurait plus d'influence sur le procurateur romain qu'une relation simple mais juste et vraie des faits. C'est pourquoi le rusé orateur débuta par des compliments à l'adresse de Félix: “Très excellent Félix, dit-il, tu nous fais jouir d'une paix profonde, et cette nation a obtenu de salutaires réformes par tes soins prévoyants; c'est ce que nous reconnaissons en tout et partout avec une entière gratitude.”

Tertulle s'abaissait ici jusqu'à la fausseté la plus éhontée, car Félix était un homme vil et méprisable. On a dit de lui qu'“au milieu de toutes sortes de cruautés et de débauches, il exerça le pouvoir royal avec une âme d'esclave1Tacite, Hist., chap. V, par. 9”.

«Back «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»