Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Conquérants Pacifiques, Page 409

Chapitre 44 — La maison de César

C'est parmi les classes les plus humbles que l'Evangile a toujours remporté ses plus grands succès. S'adressant à ceux qui avaient été appelés, Paul disait: “Il n'y a ni beaucoup de sages selon la chair, ni beaucoup de puissants, ni beaucoup de nobles.”11 Corinthiens 1:26. On ne pouvait guère s'attendre que lors de sa première arrestation, Paul, pauvre prisonnier sans amis, pût attirer l'attention des riches et des grands de la cité romaine. Le péché se présentait à eux sous les plus fascinants attraits, et ils demeuraient volontairement dans ses pièges. Mais, parmi les victimes malheureuses de l'oppression et même les misérables esclaves, beaucoup étaient heureux d'écouter les paroles de Paul. Dans la foi en Christ, ils trouvaient l'espoir et la paix qui les consolaient de la dureté de leur sort.

Cependant, si l'œuvre de l'apôtre avait débuté parmi les petites gens, l'influence de sa prédication s'était étendue jusqu'au palais même de l'empereur.

«Back «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»