Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Conquérants Pacifiques, Page 99

Chapitre 12 — De persécuteur à disciple

Ce chapitre est basé sur Actes 9:1-18.

Parmi les chefs juifs, profondément irrités par la proclamation de l'Evangile, se détachait Saul de Tarse. Citoyen romain par sa naissance, il était cependant de descendance juive, et il avait été instruit par le plus éminent des rabbins de l'époque. “De la race d'Israël, de la tribu de Benjamin”, Saul était “Hébreu né d'Hébreux; quant à la loi, pharisien; quant au zèle, persécuteur de l'Eglise; irréprochable, à l'égard de la justice de la loi.”1Philippiens 3:5, 6. Il était considéré par les rabbins comme un jeune homme d'avenir, et on nourrissait de grands espoirs sur ce défenseur ardent et éclairé de la tradition. Son accession au rang de membre du sanhédrin le plaçait dans une situation élevée.

Saul avait pris une part active au jugement et à la condamnation d'Etienne, et des preuves frappantes de la présence de Dieu chez les martyrs l'avaient amené à douter de la justice de la cause qu'il avait épousée en persécutant les disciples de Jésus. Son esprit était profondément troublé.

«Back «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»