Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Conseils sur la Conduite sexuelle L'adultère et le Divorce, Page 188

détermination a suscité en vous un esprit de défi et d'affrontement...

Personne d'autre ne peut réaliser pour votre âme ce que vous avez à faire. À cause de votre conduite fautive, d'autres ont suivi le même chemin; vous n'avez jamais été seul à faire le mal. La même main qui a écrit sur le mur du palais de Belschatsar, a enregistré dans les livres du ciel vos œuvres et vos paroles, objets de la honte du Christ. Vous n'avez pas agi avec déférence envers ceux qui méritaient votre respect et aux besoins desquels vous auriez dû être attentif. Ces actes impies vous ont rendu impropre à accomplir l'œuvre du Seigneur. Vous avez saisi la Bible de vos mains impures, conduit le service d'adoration et, en tant que porte-parole de Dieu, vous avez été le premier à prêcher. Qu'en était-il de votre conscience, de votre humilité et de votre crainte de Dieu? Qu'en a-t-il été de votre soin fidèle à maintenir la clinique à son plus haut niveau? — Lettre 16, 30 avril 1888.

Le Seigneur est vivant! — Lors d'une rencontre privée, le pasteur M., ainsi que frère et sœur N., ont fait une humble confession.

Oui, le Seigneur est vivant! J'ai mené un dur combat et de précieuses victoires ont été remportées. Le pasteur M. est revêtu de la justice divine, il est humble et doux comme un enfant; il est brisé devant Dieu. Je ne vois pas d'autre chose à faire que de continuer à rendre un témoignage sincère, dans l'amour et la patience. — Lettre 27, 29 mai 1888.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»