Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Conseils sur la Conduite sexuelle L'adultère et le Divorce, Page 89

Chapitre 10 — Les motifs du divorce

L'adultère, seule raison du divorce — Une femme peut très bien être divorcée selon les lois de son pays, mais ne pas l'être aux yeux de Dieu et d'après sa loi. Aux yeux du Seigneur, seul le péché d'adultère peut délier un homme ou une femme de leur serment de mariage. Bien que les lois du pays leur aient accordé le divorce, ils sont toujours mari et femme.

J'ai vu que jusqu'à présent, Sœur Jones n'a pas le droit d'épouser un autre homme; mais si elle, ou toute autre femme, peut obtenir légalement le divorce pour cause d'adultère de la part du mari, elle est libre d'épouser qui elle veut. — Foyer chrétien, 330, 331.

Les Juifs permettaient à un homme de répudier sa femme pour les motifs les plus futiles, et à la femme de se remarier. Cette coutume entraînait bien des misères et bien des péchés. Dans le sermon sur la montagne, Jésus déclare nettement que les liens du mariage sont indissolubles, excepté en cas d'infidélité aux vœux du mariage. Il dit: “Celui qui répudie sa femme sauf pour cause d'infidélité, l'expose à devenir adultère, et ... celui qui épouse

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»