Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Forward»

Conseils pour l’École du Sabbat - Traduction, Page 7

élèves connaissent le chemin du salut. Des principes éternels et sacrés, reliés au plan du salut, ont été oubliés pendant longtemps, mais ils doivent être remis à leur place pour paraître dans leur lumière divine et percer les ténèbres morales qui couvrent le monde. Témoignages pour l’Église, vol. 2, p. 652.653.

Que les jeunes prêtent l’oreille aux paroles du Sage : « Confie-toi en l’Éternel de tout ton cœur, et ne t’appuie pas sur ta sagesse. » Qu’ils marchent devant le Seigneur avec humilité et prière, dans un esprit de continuelle dépendance, tout en déployant toute leur puissance et en mettant à profit toutes les occasions qui leur sont données, se reposant sur ce que le Seigneur peut faire avec leurs capacités consacrées. Qu’ils se posent à chaque pas cette question : « Est-ce bien ici la voie du Seigneur ? » L’humilité est l’une des caractéristiques de ceux qui possèdent la vraie sagesse et quoi qu’ils puissent accomplir, ils ne seront atteints ni par l’orgueil personnel ni par la présomption.

Le Seigneur invite jeunes gens et jeunes filles à se préparer pour les luttes de la vie en prenant part à l’œuvre de l’École du sabbat. Des efforts spasmodiques feront peu de bien et ne vous qualifieront pas pour travailler avec succès dans l’œuvre de Dieu. En persévérant dans le bien, vous pouvez devenir des collaborateurs du Seigneur. Vous devez chaque jour vous considérer vous-mêmes comme ses serviteurs et veiller à ce que vos pas ne s’aventurent pas sur des sentiers tortueux, de peur que vous ne détourniez du droit chemin les faibles qui suivent vos traces. — Témoignages pour l’Église, vol. 2, p. 658,659.

Une généreuse récompense

Personne ne peut œuvrer dans l’École du sabbat ou dans le Ministère de la tempérance sans recueillir une abondante récolte, non seulement à la fin du monde, mais dans la vie présente. Dans son effort pour éclairer les autres et leur être en bénédiction, l’éducateur verra ses propres opinions devenir plus claires et plus larges. Plus nous nous efforçons d’expliquer la vérité aux autres, animés d’un amour pour les âmes, plus elle devient évidente pour nous. Elle ne fait que s’ouvrir avec une nouvelle beauté et une nouvelle force à la compréhension de celui qui l’explique. — TSS 108.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Forward»