Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Forward»

Conseils pour l’École du Sabbat - Traduction, Page 71

Remerciement pour les accomplissements passés

Nous remercions Dieu de ce que nos écoles du sabbat ont contribué à faire avancer plus d’une entreprise précieuse. Petits et grands ont donné leurs pièces qui, à l’instar des petites rivières, ont formé un fleuve de bienfaits. Nos enfants devraient être éduqués de telle manière qu’ils puissent accomplir des actes désintéressés, actes que le ciel prend plaisir à voir. Dès leur jeune âge, exerçons-les au service de Jésus-Christ et apprenons-leur le sacrifice de soi. — Témoignages pour l’Église, vol. 2, p. 654, 655.

On ne devrait pas donner sous le coup de l’impulsion. Dieu nous a donné à cet égard des instructions précises. Il a spécifié que nous sommes tenus de donner nos dîmes et nos offrandes, et il veut que nous les donnions régulièrement et systématiquement. Paul écrivait aux Corinthiens : « Pour ce qui concerne la collecte en faveur des saints, agissez, vous aussi, comme je l’ai ordonné aux églises de la Galatie. Que chacun de vous, le premier jour de la semaine, mette à part chez lui ce qu’il pourra, selon sa prospérité, afin qu’on n’attende pas à mon arrivée pour recueillir les dons. » (1 Cor. 16.1, 2) Que chacun fasse régulièrement le compte de son revenu, qui est une bénédiction de Dieu, et mette à part la dîme destinée à l’Éternel. Sous aucun prétexte, cet argent ne doit être utilisé à des fins autres que celle du soutien du ministère évangélique. En outre, nous devons faire des dons et des offrandes selon la prospérité que Dieu nous a accordée. — Id., p. 655.

Don hebdomadaire systématique

Les offrandes des enfants sont agréables à Dieu. Leur valeur sera proportionnée à l’esprit dans lequel elles sont faites. Les pauvres, en suivant la règle de l’apôtre Paul, qui consiste à mettre de côté chaque semaine une petite somme, aideront à remplir le trésor. Leurs dons sont parfaitement agréés par Dieu, car ils font un sacrifice aussi grand, et même plus grand, que leurs frères plus fortunés. Le plan de générosité systématique préservera chaque famille de la tentation d’employer son argent pour des choses inutiles, et sera particulièrement une bénédiction pour les riches en les empêchant de se laisser aller à des extravagances. — Témoignages pour l’Église, vol.1, p. 447.

Toutes les semaines, ceux qui appliquent totalement ce plan sont invités à se rappeler ce que Dieu demande à chaque famille. Ayant renoncé à quelque dépense superflue pour pouvoir alimenter le trésor de la maison de Dieu, tous apprennent ainsi des leçons précieuses en matière de renoncement, pour la gloire de Dieu. Une fois par semaine, chacun se trouve ainsi confronté à ce qu’il fait durant les jours écoulés — il peut compter les revenus qu’il aurait pu enregistrer s’il s’était montré économe, et l’argent

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Forward»