Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Événements des derniers jours, Page 29

Les événements à venir sont dans la main du Seigneur

70. Le monde n'est pas sans maître. Le cours des événements à venir est dans la main du Seigneur. Le roi des cieux prend lui-même en charge le destin des nations ainsi que les besoins de son Église. — Testimonies for the Church 5:753 (1889); Testimonies for the Church 2:410.

71. Ces symboles [les serpents brûlants dans le désert] répondaient à une double intention. Par eux, le peuple de Dieu peut apprendre non seulement que les forces physiques de la nature sont placées sous le contrôle du Créateur, mais aussi que les mouvements religieux des nations sont également dominés par sa puissance. Et cela est particulièrement vrai de l'observation obligatoire du dimanche. — Manuscript Releases 19:281 (1902).

72. Pendant la grande œuvre finale, nous nous trouverons confrontés à des difficultés que nous ne saurons surmonter, mais n'oublions pas que les trois grands pouvoirs des cieux sont à l'œuvre, qu'une main divine tient la barre, et que Dieu accomplira tous ses desseins. — Evangelism, 65 (1902); Evangelism, 66.

73. De même que la machinerie compliquée des roues était conduite par la main qui soutenait les chérubins, de même, le jeu compliqué des événements humains est sous le contrôle divin. Au travers des conflits et du tumulte des nations, celui qui siège parmi les chérubins conduit encore les affaires de cette terre.4Voir Ezéchiel 1:4, 26; 10:8; Daniel 4:17, 25, 32.Education, 178 (1903); Education, 204.

74. Dans les annales de l'histoire humaine, la croissance des nations, l'élévation des empires comme leur chute, semblent dépendre de la volonté et des prouesses de l'homme; le cours des événements semble, dans une large mesure, déterminé par son pouvoir, son ambition ou son caprice. Mais la Parole de Dieu tire le voile, et nous pouvons contempler, au-delà, derrière, et au travers du jeu des événements qui se font et se défont au gré des intérêts humains, et du pouvoir, et des passions, les agents de celui qui est plein de miséricorde, silencieusement, patiemment à l'œuvre selon les conseils de sa propre volonté. — Prophets and Kings, 499, 500 (1914); Prophètes et rois, 380.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»