Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Événements des derniers jours, Page 38

venir?” “Mais quelle est la différence pour vous s'il vient dans deux, quatre ou dix ans?” “Eh bien, dit-il, il me semble que j'agirais différemment si je savais que le Seigneur revient dans dix ans.”

“Et que feriez-vous donc?” dis-je.

“Eh bien, dit-il, je vendrais ma propriété et je me mettrais à sonder la Parole de Dieu. Puis j'avertirais les gens autour de moi et je les exhorterais à se préparer à sa venue; je supplierais le Seigneur afin d'être prêt à le rencontrer.”

Je lui dis alors: “Si vous saviez que le Seigneur ne viendra pas avant vingt ans, vivriez-vous différemment?”

Il me répondit: “Oui, je pense.”

Quel égoïsme dans l'idée qu'il vivrait différemment s'il savait que son Seigneur revient dans dix ans! Énoch ne marcha pas moins de trois cents ans avec Dieu. Que cela nous serve de leçon et nous montre que nous devons marcher avec Dieu chaque jour. Nous ne sommes pas en sécurité si nous ne l'attendons pas en veillant. — Manuscrit 10, 1886.

L'urgence des temps

122. Que le Seigneur n'accorde aucun repos, de jour ou de nuit, à ceux qui sont maintenant insouciants et indolents dans la cause et l'œuvre de Dieu. La fin est proche: c'est là ce que Jésus voudrait que nous gardions toujours présent à l'esprit, l'urgence des temps. — Lettre 97, 1886.

123. Lorsque nous nous tiendrons avec les rachetés sur la mer de verre, munis des harpes d'or et des couronnes de gloire, devant l'immensité de l'éternité, alors nous comprendrons combien courte était la période d'attente et d'épreuve. — Manuscript Releases 10:266 (1886).

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»