Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Événements des derniers jours, Page 52

en tant que nation fut le résultat de leur propre incroyance, de leur confiance en eux-mêmes, de leur impénitence, de l'aveuglement de leur esprit et de la dureté de leur cœur. Leur histoire constitue pour nous un signal de danger dressé sur notre route.

191. “Prenez garde, frères, que personne parmi vous n'ait un cœur méchant et incrédule, au point de se détourner du Dieu vivant [...] Car nous avons été rendus participants du Christ, si du moins nous retenions fermement, jusqu'à la fin, notre assurance première.” Hébreux 3:12, 14. — Lettre 30, 1895.

L'Église militante est imparfaite

192. L'Église militante n'est pas l'Église triomphante et la terre n'est pas le ciel. L'Église est composée d'hommes et de femmes faillibles, imparfaits, qui ne sont que des élèves à l'école du Christ, et doivent être formés, disciplinés, éduqués, pour cette vie et pour la vie future et immortelle. — The Signs of the Times, 4 janvier 1883.

193. Certains semblent penser qu'il leur suffit d'entrer dans l'Église pour que toutes leurs attentes soient comblées, et qu'ils ne rencontrent désormais que des êtres purs et parfaits. Ces personnes ont du zèle pour leur foi, et lorsqu'elles constatent des fautes dans la vie des membres d'Église, elles disent: “Nous avons quitté le monde afin de ne plus avoir affaire avec de mauvais caractères, mais le mal est également ici”, et elles demandent, comme les serviteurs de la parabole: “D'où vient qu'il y a de l'ivraie?” Matthieu 13:25. Mais nous ne devons pas nous sentir ainsi déçus, car le Seigneur ne nous a pas garanti que l'Église serait parfaite; et tout notre zèle ne saurait réussir à rendre l'Église militante aussi pure que l'Église triomphante. — Testimonies to Ministers and Gospel Workers, 47 (1893).

L'Église triomphante sera fidèle et semblable au Christ

194. L'œuvre est près de se terminer. Les membres de l'Église militante qui se sont révélés fidèles deviendront l'Église triomphante. — Evangelism, 707 (1892); Evangelism, 630.

195. La vie du Christ était consacrée au divin message de l'amour de Dieu, et il languissait intensément de faire part de cet amour dans une large mesure. Toute son attitude respirait la compassion, et sa conduite était caractérisée par la grâce, l'humilité, l'authenticité et l'amour. Chaque membre de son Église militante doit manifester ces mêmes qualités, s'il veut rejoindre l'Église triomphante. — Fundamentals of Christian Education, 179 (1891).

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»