Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Événements des derniers jours, Page 54

Fermement enracinés en Christ

201. La tempête approche, la tempête qui mettra à l'épreuve la foi de chaque individu quelle qu'elle soit. Les croyants doivent maintenant être fermement enracinés en Christ ou ils se laisseront égarer et perdront de vue le bon chemin. — Evangelism, 361, 362 (1905); Evangelism, 326.

202. Il serait bon pour nous de consacrer chaque jour une heure de réflexion à la contemplation de la vie du Christ. Nous devrions l'étudier point par point systématiquement et en saisir chaque scène par l'imagination, et tout particulièrement les dernières. — The Desire of Ages, 83 (1898); Jésus Christ, 67.

203. La seule protection contre le mal, c'est la présence du Christ dans le cœur par la foi dans sa justice. À moins que la relation avec Dieu ne soit pour nous une réalité vitale, nous ne pourrons jamais résister aux conséquences profanes de l'amour propre, de la faiblesse de caractère et de la tentation. L'abandon de nombreuses mauvaises habitudes nous prépare à repousser Satan; mais sans une relation vitale avec Dieu, par l'abandon complet à lui à chaque instant, nous serons vaincus. Sans une connaissance personnelle du Christ, et une communion continuelle avec lui, nous demeurons à la merci de l'ennemi, et nous finirons par lui obéir. — The Desire of Ages, 324 (1898); Jésus Christ, 314, 315.

204. Le Christ, et le Christ crucifié, devrait être le thème de notre contemplation, de notre conversation, et de nos émotions les plus heureuses. — Steps to Christ, 103 (1892); Vers Jésus, 159.

Modelés par le Saint-Esprit

205. Jamais le cœur humain ne connaîtra le bonheur tant qu'il ne se soumettra pas pour être modelé par l'Esprit de Dieu. L'Esprit rend l'âme renouvelée semblable au modèle par excellence, Jésus-Christ. Grâce à cette influence, l'inimitié envers Dieu est changée en foi et en amour, et l'orgueil, en humilité. L'âme perçoit la beauté de la vérité, et le Christ est honoré par l'excellence et la perfection du caractère. — Our High Calling, 152 (1896).

206. Il n'est pas une seule impulsion de notre nature, pas une faculté de notre esprit ou une inclination de notre cœur qui ne doivent, à chaque instant, demeurer sous le contrôle de l'Esprit de Dieu. — Patriarches et prophètes, 421 (1890); Patriarches et prophètes, 499.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»