Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Événements des derniers jours, Page 98

Le sabbat: l'objet principal de la controverse

432. Dans la lutte qui sera livrée dans les derniers jours, s'uniront contre le peuple de Dieu tous les pouvoirs corrompus qui ont renié l'allégeance à la loi éternelle du Seigneur. Dans cette guerre, le sabbat, jour de repos du quatrième commandement, sera l'objet principal de la controverse, car, dans le quatrième commandement, le grand législateur s'identifie lui-même comme le Créateur des cieux et de la terre. — Selected Messages 3:392 (1891).

433. “Vous ne manquerez pas d'observer mes sabbats, dit le Seigneur, car ce sera entre moi et vous, et parmi vos descendants, un signe auquel on connaîtra que je suis l'Éternel qui vous sanctifie.” Exode 31:13. Certains chercheront par tous les moyens à mettre des obstacles sur le chemin de l'observance du sabbat, disant: “Vous ne savez pas quel est le jour du sabbat”, mais ils semblent bien savoir, eux, quel est le jour du dimanche, et ils ont manifesté un grand zèle pour faire en sorte que la loi contraigne à l'observance de ce jour. — The Kress Collection, 148 (1900).

La loi du dimanche dans les années 18801Pour approfondir ce point, consulter Selected Messages 3:380-402 et Testimonies for the Church 5:711-718..

434. Nous nous attendions depuis longtemps à voir paraître une loi du dimanche dans notre pays, et maintenant que le mouvement du dimanche nous menace directement, nous demandons: “Que doivent faire nos membres dans cette situation? Nous devrions spécialement rechercher Dieu afin qu'il nous donne sa grâce et sa puissance. Dieu est vivant et nous ne pensons pas que le temps soit entièrement venu où il permettra que nous soyons privés de nos libertés.”

435. Le prophète dit: “Je vis quatre anges debout aux quatre coins de la terre; ils retenaient les quatre vents de la terre afin qu'il ne soufflât point de vent sur la terre, ni sur la mer, ni sur aucun arbre. Et je vis un autre ange, qui montait du côté du soleil levant, et qui tenait le sceau du Dieu vivant; il cria d'une voix forte aux quatre anges à qui il avait été donné de faire du mal à la terre et à la mer, et il dit: Ne faites point de mal à la terre, ni à la mer, ni aux arbres, jusqu'à ce que nous ayons marqué du sceau le front des serviteurs de notre Dieu.” Ces lignes mettent en évidence ce que nous avons à faire maintenant: c'est de crier à Dieu afin que ses anges retiennent les quatre vents jusqu'à ce que des missionnaires soient envoyés dans toutes les parties du

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»