Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Pour un bon Équilibre Mental et Spirituel 1, Page 27

Chapitre 4 — Les influences spirituelles

La religion et la santé — La religion individuelle est de la plus haute importance. L'apôtre Jean écrit à Gaïus: “Bien-aimé, je souhaite que tu prospères à tous égards comme prospère l'état de ton âme.” 3 Jean 1:2. La santé du corps dépend en grande partie de la santé de l'âme. “Soit donc que vous mangiez, soit que vous buviez, soit que vous fassiez quelque autre chose, faites tout pour la gloire de Dieu.” 1 Corinthiens 10:31. La religion d'une personne se traduit par son attitude, ses paroles et ses actes. Elle produit la croissance, jusqu'à ce que finalement, la perfection justifie l'éloge du Seigneur: “Vous avez tout pleinement en lui.” Colossiens 2:10. — Letter 117, 1901.

Sérénité, calme et force — La religion pure et sans tache n'est pas un sentiment; elle consiste dans l'accomplissement d'œuvres de bienveillance et d'amour. Une telle religion est nécessaire à la santé et au bonheur. Elle pénètre dans le temple souillé de l'âme et, avec vigueur, en chasse les intrus pervers. En montant sur le trône, elle sanctifie tout par sa présence,

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»