Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Pour un bon Équilibre Mental et Spirituel 2, Page 522

Chapitre 54 — Le surmenage intellectuel

Préserver ses facultés mentalesJe crois, oui, je crois que le Seigneur entend mes prières, après quoi je fais ma part pour qu'elles soient exaucées, car j'ai la certitude qu'elles sont suscitées par le Seigneur. Je suis de bon courage. N'abusons pas des énergies que Dieu nous donne. Nous devons préserver nos facultés mentales. Si nous en abusons, nous ne disposerons plus de réserves dans lesquelles nous pourrons puiser en cas de nécessité. — Lettre 150, 1903.

Un surcroît de connaissances — L'acquisition de beaucoup de livres interpose trop souvent entre Dieu et l'homme de nombreuses connaissances qui affaiblissent l'esprit et le rendent incapable d'assimiler les choses essentielles. L'esprit devient alors “dyspeptique”. Il faudrait beaucoup de sagesse pour arriver à choisir entre tant d'auteurs et la Parole de vie qui invite le croyant à manger la chair et à boire le sang du Fils de Dieu. — Témoignages pour l'Église 3:220, 221 (1902).

Ce qui risque de raccourcir la durée de la vie — A ceux

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»