Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Pour un bon Équilibre Mental et Spirituel 2, Page 658

l'aide, il risque de commettre des erreurs. Parmi les nombreux appels qui lui sont adressés, il se peut que votre cas paraisse oublié. Souvenez-vous alors des lourds fardeaux qui reposent sur celui qui, croyez-vous, a manqué à ses devoirs. Souvenez-vous qu'il lui est peut-être impossible de satisfaire votre requête, et que ce serait peut-être même une grave erreur. — Lettre 169, 1904.

Le Seigneur soutient ses messagers — Le Seigneur voudrait que tout esprit humain à son service s'abstienne de toute accusation sévère et de toute injure. Il nous est prescrit de nous conduire avec sagesse envers ceux du dehors. Colossiens 4:5. Laissez à Dieu le soin de condamner et de juger. Le Christ nous adresse cette invitation: “Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos. Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez du repos pour vos âmes. Car mon joug est aisé, et mon fardeau léger.” Matthieu 11:28, 29.

Quiconque répond à cette invitation se mettra sous le joug du Christ. Nous devons en tout temps et en tous lieux manifester la douceur et l'humilité de Jésus. Alors le Seigneur se tiendra aux côtés de ses messagers et fera d'eux ses porte-parole, et celui qui est pour Dieu un porte-parole ne tiendra jamais des propos que la Majesté du ciel n'aurait pas prononcés en contestant avec le diable. — Lettre 38, 1894.

Conseils adressés à un responsable — Ne ressassez pas vos sentiments de frustration. Laissez-les de côté. Quand vous vous engagez dans la voie de la critique et des paroles acerbes, vous devenez de plus en plus dur et vous êtes de plus en plus porté à condamner. Ne vous engagez pas sur cette pente. Ne cédez pas un pouce de terrain à l'ennemi. — Lettre 169, 1902.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»