Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Le Foyer Chrétien, Page 255

Chapitre 45 — Le premier devoir de la mère: éduquer ses enfants

Les possibilités d'un enfant bien éduqué — Dieu connaît toutes les possibilités que possède un petit être. Il sait que grâce à une éducation adéquate l'enfant peut devenir une puissance pour le bien dans ce monde. Il observe avec un profond intérêt si les parents vont appliquer son plan ou si, au contraire, ils vont, par une coupable indulgence, s'opposer à ses desseins en conduisant l'enfant à sa ruine présente et éternelle. Transformer cet être apparemment inutile et insignifiant en quelqu'un qui soit une bénédiction pour le monde et qui fasse honneur à Dieu est une grande et lourde tâche. Les parents ne devraient rien tolérer qui puisse faire obstacle aux obligations qu'ils ont envers leurs enfants.1The Signs of the Times, 25 septembre 1901.

Une œuvre pour Dieu et pour la société — Ceux qui observent la loi de Dieu considèrent leurs enfants avec d'indéfinissables sentiments d'espoir et de crainte, se demandant quel rôle ils vont jouer dans le rude combat qui les attend. La mère, inquiète, s'interroge: “Quel chemin vont-ils prendre? Que puis-je faire pour les préparer à bien remplir leur rôle et bénéficier ainsi de la gloire éternelle?” De grandes responsabilités reposent sur vous, mamans. Bien que vous ne siégiez pas dans une assemblée nationale, ... vous pouvez accomplir une grande œuvre pour Dieu et pour votre pays. Vous pouvez éduquer vos enfants. Vous pouvez les aider à acquérir un caractère qui ne sera pas dirigé et influencé par le mal, mais qui, au contraire, dirigera et influencera les autres pour le bien. Par vos prières ferventes, vous pouvez actionner le levier qui fait mouvoir le monde.2The Review and Herald, 23 avril 1889.

C'est durant l'enfance et la jeunesse que l'instruction devrait être donnée. On devrait apprendre aux enfants à se

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»