Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Le Foyer Chrétien, Page 420

Chapitre 71 — La parole

La voix est un talent — La voix est un talent qui nous est confié, et nous devrions nous en servir pour aider, encourager et réconforter nos semblables. Si les parents veulent aimer Dieu et suivre ses voies dans la justice et le discernement, leur langage ne sera pas empreint d'un sentimentalisme maladif. Leurs paroles seront saines, pures et édifiantes. Que ce soit chez eux ou ailleurs, ils s'exprimeront de façon convenable. Ils ne tomberont pas dans la vulgarité.1Manuscrit 36, 1899.

Chaque parole exerce une influence — Chaque parole prononcée par les parents exerce une influence bonne ou mauvaise sur leurs enfants. S'ils parlent avec emportement, s'ils manifestent le même esprit que les gens du monde, Dieu les considérera comme tels et non comme ses fils et ses filles.2Manuscrit 100, 1902.

Un mot prononcé à bon escient peut être comme une semence jetée dans l'esprit des enfants et peut guider leurs petits pieds dans le droit sentier; alors qu'une parole mauvaise risque de les conduire dans la voie de la ruine.3The Review and Herald, 24 juin 1890.

Les anges entendent tout ce qui se dit à la maison. Par conséquent, ne criez jamais; que l'influence de vos paroles soit telle qu'elle s'élève vers le ciel comme un encens de bonne odeur.4Lettre 10, 1912.

Les parents devraient maintenir dans le foyer une atmosphère pure et agréable grâce à leurs propos aimables, leur tendre indulgence et leur amour; mais, en même temps, ils doivent être fermes, inébranlables sur les principes. Si vous faites preuve de fermeté à l'égard de vos enfants, ils penseront peut-être que vous ne les aimez pas. Vous pouvez vous

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»